Contenu principal

Message d'alerte

Logo de l operation Go Red for WomenLe 07 avril prochain AJILA lance pour la première fois en France la campagne « Go Red for Women » à l’occasion d’un Red Day. L’objectif de cette manifestation est d’informer, de prévenir, de savoir diagnostiquer et de contrôler les risques pour pouvoir lutter contre les maladies cardio-vasculaires chez la femme afin de combattre ce fléau qui pour l'heure reste la première cause de mortalité dans le monde. 

Le constat est sans appel. Près de 9 millions de femmes décèdent chaque année de ces pathologies. C’est pour cette raison qu’Ajila lance pour la première fois la campagne « Go Red for Women » en France afin de combattre ce fléau. Né aux Etats-Unis en 2005, il est relayé dans une vingtaine de pays et sera y compris désormais sur notre territoire.

« En 2015, nous concentrons nos forces, notre énergie et notre temps sur les maladies cardio-vasculaires. Le combat s’articule autour de quatre champs de compétences que sont : informer, prévenir, sensibiliser l’opinion publique et dynamiser la recherche », a rappelé la présidente d’Ajila, Isabelle WEILL, dans un communiqué.

Tous en rouge pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires

Car aujourd'hui une femme sur trois meurt d'une maladie cardio-vasculaire. Ce qui prouve que cette pathologie est en cnstante évolution et touche des patients de plus en jeune. Malheureusement pour l’instant aucune étude significative sur ces maladies n’a encore vu le jour en France. Pour s’élever contre ce mal du siècle, toutes les femmes peuvent participer à une enquête épidémiologique disponible le 07 avil sur www.goredforwomen.fr ainsi que sur les sites de Clarins, AuFéminin et Courrèges. Les résultats de cette étude seront publiés fin novembre par le Professeur Gilles MONTALESCOT qui officie à l’hôpital de la Pitié Salpetrière.

Le grand public pourra également participer à cette journée en postant leurs photos sur le instagram de la Red Day : #goredforwomen-France. La seule obligation est de mettre la couleur rouge en avant sur vos clichés. Par ailleurs les journalistes femmes de la rédaction de BFMTV porteront également une robe rouge créée par Courreges afin de montrer leur soutien à cette manifestation. Reste maintenant à savoir si le grand public se mobilisera pour faire reculer la première cause de mortalité dans le monde. 

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir