Contenu principal

Message d'alerte

Lancement de la Nouvelle série Sensi'clip sur la Violence TMS RPS handicap psychiqueFort du succès rencontré l’an dernier avec ses 5 Sensi’clips sur le thème du handicap de manière décalée et non dramatisante. L’agence de communication JLO COM’RH, spécialiste des thématiques en ressource humaine émergentes et acteur du développement de la qualité de Vie au Travail, à décider d’aller plus loin. L’agence qui propose ainsi cette année une nouvelle série de 4 films pédagogiques sur des thèmes majeurs du handicap psychique, les troubles musculosquelettiques, les troubles psychosociaux et la violence au travail.

Un mode de diffusion souple et ludique
Comme pour le handicap en 2017 aborder ces questions en entreprises n’est pas toujours facile. Comment sensibiliser tous les niveaux de la hiérarchie ? Comment aborder certains points délicats ? Comment faire pour ne pas dramatiser le sujet ? Avec l’objectif de sensibiliser et impliquer les équipes à la prise en compte de ces thématiques à fort enjeu pour les RH et les organisations. Pour cela, l’agence a fait à nouveau le choix d’une démarche respectueuse des valeurs de la diversité et usant d'artifices humoristiques pour traiter de sujets sensibles en format court (1 min30) pour faciliter la mémorisation des informations.

Accessibles à tous les publics, ces nouveaux mini-clips vidéo pédagogiques peuvent être diffusés au sein de l’entreprise ponctuellement ou sur une plus longue période. L’ensemble des contenus est conçu et rédigé par les experts du groupe, vous pouvez demander un accès aux films en démonstration sur le site dédié sensiclip.fr

Quatre films sur quatre thèmes…
Parmi les questions qui ont nourri la réflexion de l’agence JLO COM’RH lors de la création de cette nouvelle série de Sensi’clip aura été d’aborder la violence au travail. Une démarche facile, en effet comment la comprendre pour mieux la reconnaître, la prévenir et la gérer efficacement ? Violence physique ou la violence relationnelle ? Des violences dont les formes son nombre, l’actualité nous ayant prouvé que les femmes par exemple n’étaient pas exemptes de ces situations.

Le deuxième film s’interrogeant comment adopter le bon réflexe pour prévenir les Risques Psychosociaux (RPS) dans son environnement de travail ? Attrape-t-on des RPS ? Comment parler de son malaise le plus tôt possible ? Des risques qui sont aujourd’hui définis comme un risque pour la santé physique et mentale des travailleurs et qui regroupent généralement la violence interne à l'entreprise, la violence externe et le stress. Tous les salariés, quel que soit leur positionnement hiérarchique, leur sexe, leur âge ou leur métier peuvent à un moment donné de leur carrière être sujets à des RPS. Des risques dont la demande de reconnaissance a été multipliée par trois depuis 2011. La France est le pays européen qui reconnaît le plus le syndrome d’épuisement professionnel, même si aujourd’hui la notion de burn-out n’existe pas dans les classifications médicales.

Le troisième thème aborde lui question peu connue mais tout aussi importante puisqu’il s’interroge sur, comment prévenir l’apparition des troubles musculosquelettiques (TMS) dans sa situation de travail ? Quels éléments favorisent son développement ? Quelles solutions de prévention ? Un thème qui concerne près de 87 % des maladies professionnelles, en 2016. Des TMS qui ont connu une hausse de 60 % en dix ans et que 45 % des TMS sont-elles reconnues d’origine professionnelle entraînent des séquelles (incapacités permanentes). Les affections les plus fréquentes sont les lombalgies, les cervicalgies, les douleurs articulaires, les tendinites et le syndrome du canal carpien.

Le quatre et dernier film aborde lui la question Qu’est-ce que le handicap psychique ? Comment sensibiliser tous les niveaux de la hiérarchie ? Comment aborder certains points délicats ? Comment faire pour ne pas dramatiser le sujet ? Des questions importantes sachant que ce handicap et plus généralement le handicap mental continu a faire peur auprès des Français, ils sont ainsi 71 % à le reconnaitre dans un sondage paru en 2017.

Stéphane LAGOUTIÉRE

 

Source : JLO COM’RH 2018

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir