Contenu principal

Message d'alerte

Logo du manifeste des entreprises de service a la personnesLa Fédération française des Services à la Personne (FEDESAP) affiliée à la CGPME, à décider de publier aujourd'hui ce Manifeste des TPE-PME de services à la Personne. Une publication qui fait suite à l'annonce en Conseil des ministres du 11 septembre 2013 par Madame Sylvia PINEL, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme d'une « Politique publique et nouvelle gouvernance pour le secteur des services à la personne ».

Trois chantiers étayent ce « New Deal » lancé par le gouvernement et coordonné par la ministre, sous l'autorité du premier ministre. Tout d'abord, avant la fin de l'année, une conférence de progrès pour l'emploi dans les services à la personne devrait être organisée. Auquel s'ajoute la constitution d'un groupe de travail portera sur la gouvernance du secteur, et d'un second groupe de travail concernera le cadre fiscal et social.

Un manifeste qui estime ne pas comprendre les choix du gouvernement alors même que la croissance et l'emploi font cruellement défaut au Pays. Les TPE-PME dresse dans ce manifeste le constat en cinq points.

En premier d'une chute sensible d'activité vient de se produire au bénéfice de l'économie dissimulée et ceux après trois années consécutives de mesures sociales et fiscales défavorables pour le secteur. L'éloignement à nouveau de la réforme qui vient d'être une nouvelle fois repoussée d'un an sur la prise en charge de la dépendance auquel s'ajoute l'absence d'extension à la Direction Générale du Travail de la convention collectivité de la branche signée le 20 septembre 2012.

Un manifeste qui critique aussi vivement le fonds de restructuration des organismes d'Aide à Domicile qui les traite de façon marginale, des TPE-PME qui regrette l'apparition de nuages sombres s'amoncellent comme la hausse de la TVA au 1er janvier prochain, le temps partiel avec un plancher de contrat de travail fixé à 24h à la même date, la généralisation de la couverture santé au plus tard le 1er janvier 2016...

Les TPE-PME de SAP nombreuse, implantée sur l'ensemble des territoires, industrieuse et économe, notamment des deniers publics, tiennent à démontrer par ce manifeste qu'elles restent force de proposition et soucieuses de contribuer à l'élaboration de solutions pour répondre aux défis posés à ce secteur en charge de réponses à de formidables enjeux sociétaux, porteurs d'avenir comme en atteste l'émergence de la « silver economy ».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir