Contenu principal

Message d'alerte

Visite service civique petit frere des pauvresAu lendemain de sa traditionnelle déclaration du 14 juillet le chef de l'État et dans le prolongement de la remise du rapport « Liberté, égalité, citoyenneté : un service civique pour tous » François HOLLANDE, Président de la République, et le ministre Najat VALLAUD-BELKACEM, accompagnés de François CHEREQUE, Président de l'Agence du service civique. Le chef de l'État qui venu à la rencontre de deux jeunes volontaires en Service Civique Yaël, 25 ans et Apolline, 23 ans dans le cadre de leur action à l'Escale, lieu d'accueil des petits frères des Pauvres destné aux personnes âgées.

L'association les petits frères des Pauvres fait partie des 75 associations et organismes publics adhérents de MONALISA qui appel aujourd'hui dans un communiqué a une mobilisation générale pour ses hommes et femmes atteintes par l'âge et fortement isolées et souvent concerner par la maladie et le handicap.

Un dispositif dont le 19 juin dernier, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports, avait souligné la volonté du gouvernement de soutenir la mobilisation nationale contre l'isolement des âgés en mettant à disposition des 75 associations et organismes publics adhérents à MONALISA, 300 jeunes en service civique prévus sur 3 ans.

Le rapport remis au gouvernement fait lui suite a une initiative lancée en 2012 par Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées et à l'Autonomie. Instituant un groupe de travail animé par Jean-François SERRES, délégué général des petits frères des Pauvres contre l'isolement des âgés.

Des jeunes au service des ainés Pour Yaël : « l'engagement citoyen et l'engagement associatif sont les moteurs de ma démarche. C'est pour cette raison que j'ai voulu m'impliquer depuis février dernier et pour une durée de 8 mois dans l'action des Jeunes Volontaires en services civiques. Un véritable lien se crée avec les personnes que nous accompagnons ».

Un échange permanent selon qui ajoute « les aînés nous accompagnent eux aussi dans notre démarche associative. C'est une véritable relation de complicité. Je trouve qu'il est important que le Président de la République et Najat Vallaud-Belkacem, la ministre montrent leur implication et leur soutien en venant nous rencontrer ».

À propos du service civique

Créé par la loi du 10 mars 2010, est plus qu'une politique publique pour la jeunesse, c'est une politique publique pour tous, de cohésion nationale, porteuse d'un vivre ensemble positif et régénéré.

Il n'est pas réservé aux jeunes formés et qualifiés, mais il s'adresse à toutes et à tous, quels que soient ses origines sociales, culturelles ou ses niveaux de formation.

Depuis 2010, il a permis à plus de 65 000 jeunes d'être volontaires pour une action collective dans des domaines aussi variés que la solidarité, le sport, l'éducation, la culture, les loisirs, l'international... dans près de 4000 organismes agréés, associations principalement, mais aussi collectivités territoriales, hôpitaux, préfectures...

À propos de l'association les petits frères des Pauvres

Depuis 1946, les petits frères des Pauvres accompagnent, dans une relation fraternelle, des personnes - en priorité de plus de 50 ans -souffrant de solitude, de pauvreté, d'exclusion, de maladies graves.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir