Contenu principal

Message d'alerte

 

La nécessité de créer un statut officiel pour les aidants familiauxÀ l’ occasion de la Journée nationale des Aidants qui a lieu demain, Adhap Services dévoile les résultats d’une enquête menée en partenariat avec l’IFOP sur « le rôle des aidants familiaux vu par les Français ». Zoom sur les grands enseignements de ce sondage inédit mis en place au cours du mois de septembre 2017 ! Un résultat qui selon nos sources pourrait avoir été entendue par la ministre de la solidarité et devrait annoncé notamment l'importance de la reconnaissance dans société des aidants familiaux. Une reconnaissance depuis longtemps par les associations et aidants mais pour lequel celle-ci tarde a venir...

La nécessité d’une reconnaissance…
Parmi les grands enseignements de cette enquête(1) on retiendra que les Français placent aujourd’hui la question du rôle des aidants et notamment des aidants familiaux au cœur de la société. Pour 91 % des personnes interrogées par l’IFOP pour Adhap Services. Une prise de conscience de l’importance de l’aidant dont près d’un sur deux -45 %- partagent même « tout à fait » ce point de vue.

Au-delà du fait de se sentir impliqué ou de s’investir auprès d’une personne dépendante, pour 82 % des personnes interrogées, cette réalité de l’aidant est un sujet qui inquiète les Français, une inquiétude qui progresse avec l’âge. Dans ce contexte, la nécessité de créer un statut officiel pour les aidants familiaux apparait comme une évidence, près de neuf personnes interrogées sur dix y sont favorables (88 % dont près d’une sur deux -47 %- y est même « tout à fait favorable »).

« Plus de 57 % des Français redoutent la perte d’autonomie »
Pour plus d’1 Français sur 2, la première source d’inquiétude liée au vieillissement est la perte d’autonomie (66 % pour les plus de 50 ans). Pour près de 9 Français sur 10 (87 %), il est aujourd’hui possible de vieillir à domicile sous réserve de faire appel à des professionnels spécialisés dans l’accompagnement des seniors (65 %). Pour plus d’1 Français sur 2 (58 %), la possession de moyens financiers suffisants est l’une des conditions sine qua non du maintien à domicile.

Les Français prudents face au professionnel…?
Un sondage qui montre également que qui ne malheureusement ne différencie pas l’aidant professionnel de celui joué par un aidant familiale et qu’il convient donc de prendre avec prudences. Ainsi ils Infographie enquête ifop l acteur le plus légitime pour endosser le rôle de l aidantsont 55 % à estimer que les personnes les plus légitimes restent un membre de la famille contre 32 % pour les professionnels de l’aide à domicile. Un rôle effectué par un proche considéré comme un devoir familial (62 %) ou un devoir moral pour (57 %)

Une situation qui se vérifie sur le terrain par les différents acteurs professionnels par de nombreux témoignages. Ainsi en région Occitanie, plus d’une dizaine de personnes nous exprimés leurs mécontentements face a des couts beaucoup trop élevés, un manque de personnel suffisant ou qualifié. Ils sont ainsi que 36 % ainsi a souhaité que soit facilité l’accès aux professionnels de l’aide à domicile, tant financièrement qu’administrativement…

A noter que la Fondation April et l'institut BVA publiront demain un barometre sur les aidants dans une thématique de plus en plus connue dans la société française et celle des fortes attentes vis-à-vis des Pouvoirs Publics

Stéphane LAGOUTIÉRE

Sources : IFOP / Adhap Service

(1) L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1450 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, au sein duquel 374 personnes aidantes ont été identifiées. Le dispositif a été complété d’un sur-échantillon de 394 aidants extraits d’un second échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans de 1483 personnes. Au global, ce sont 768 aidants qui ont été interrogés (sur la base d’un échantillon global de 2933 personnes). La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir