Contenu principal

Message d'alerte

ADHAP Services objectif in dependanceEn 2013, Adhap Services lançait la 1ère campagne nationale d'information et de sensibilisation à la perte d'autonomie mettant en avant la force de la solidarité humaine pour maintenir à domicile les personnes fragilisées, âgées et handicapées. Point d'orgue de cette opération, amorcée sur Internet et les médias sociaux, aura été la série TV « Objectif InDépendance », diffusée sur France 3 au printemps 2013 et rediffusée sur les chaines locales depuis le mois de février dernier.

Le CESE rend un avis sur le projet de loi l'adaptation de la société au vieillissementSaisi par le premier ministre le 18 février 2014, pour avis sur le projet de loi relatif à l'adaptation de la société au vieillissement projet de loi ou bon nombre de désaccord existe encore. Le CESE vient lui de rendre aujourd'hui son avis favorable par 152 pour et 1 contre sur 156 votants en présence de la ministre déléguée Michèle DELAUNAY. Un avis dont les préconisations avaient été rapporté par Daniel PRADA (groupe CGT) présidée par François FONDARD (groupe UNAF), et par Monique BOUTRAND (groupe CFDT) et Jean-Alain MARIOTTI (groupe des Entreprises).

Adaptation du domicile pour un maintient et une autonomie ici avec un monte escalier (Illustration 2012)Métier fatiguant et responsable souvent de graves problèmes de santé le BTP vient de signé, via la société Béranger Développement, un accord de partenariat pour développer des projets relatifs à la prise en compte du handicap, du vieillissement et de la perte d'autonomie notamment dans le cadre dans l'aménagement de l'habitat. Une convention signée par Monsieur Patrick LIEBUS, Président de la Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) et par Monsieur Paul GRASSET, Directeur général de PRO BTP, le Groupe de protection sociale du Bâtiment et des Travaux publics.

Aide Familiale pour personnes handicapées dépendante (Illustration 2011)Comme beaucoup de conseil général qui vote actuellement leurs budgets 2014, le conseil général du Bas-Rhin confirme avec cependant des chiffres importants la tendance générale actuellement en France. C'est ainsi de + 17 % qu'auront progressé les demandes de prestations d'autonomie qu'il s'agisse de demande de prestations concernant l'autonomie de personnes âgées et/ou handicapées.

Paulette Guinchard nouvelle presidente du cnsaLe Conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), réuni aujourd'hui en séance extraordinaire, à élu sa nouvelle présidente. Mme Paulette Guinchard succède à Francis IDRAC, dont le mandat s'est achevé le 28 septembre. Le Conseil a également accueilli deux autres personnalités qualifiées, Mme Pénélope KOMITES et M. Bruno VELLAS, récemment désignées par décret du 1 octobre 2013, de Mme Michèle DELAUNAY, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie et Mme Marie-Arlette CARLOTTI, ministre déléguée chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion.

Logo du manifeste des entreprises de service a la personnesLa Fédération française des Services à la Personne (FEDESAP) affiliée à la CGPME, à décider de publier aujourd'hui ce Manifeste des TPE-PME de services à la Personne. Une publication qui fait suite à l'annonce en Conseil des ministres du 11 septembre 2013 par Madame Sylvia PINEL, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme d'une « Politique publique et nouvelle gouvernance pour le secteur des services à la personne ».

Alors qu'aura lieu le 6 octobre prochain la journée nationale des aidants partout en France, voilà que Sliver économie publie une nouvelle norme, dont l'objectif, et de fixée de nouvelles normes afin d'améliorer la qualité des services pour les personnes fragilisées, vulnérables âges ou handicapées. Une publication de la norme NF X50-520, d'application volontaire, qui devrait avoir pour conséquence de tiré vers le haut tout un secteur en fixant des exigences pour garantir la qualité des prestations de téléassistance, dans le respect de la vie privée et des données personnelles de près de 560 000 personnes fragiles en France.