Contenu principal

Message d'alerte

l'équipe entiere de l'Oeil et la Main sur France 5 © Nathalie Guyon / FTVTrois émissions, dont les documentaires proposés, le premier, « Les abeilles et nous » de Lisa Diez Gracia.Autre sujet est véritablement d'actualité « Naître sans stress » de Claire Chognot. Enfin troisième rencontre avec celui du sport avec une question qu'est-ce qui fait courir les sourds lors des Deaflympics de David Boisseaux-Chical et Laurent Valo.

Les abeilles ne servent pas qu'à produire le miel : 35 % de la production mondiale de nourriture serait directement dépendante des pollinisateurs. Leur disparition fragiliserait la chaîne alimentaire, les espèces végétales et aussi animales. Jean-Marie Hallégot part à la rencontre de ceux qui, en travaillant avec les abeilles, participent à la préservation de notre environnement. Un documentaire à voir où à revoir les 14 et 19 octobre a 20 h 35 et 23 h

Le deuxième reportage concerne lui mal du siècle celui du stress l'occasion de comprendre au cœur de la polémique qui entoure le vote de la loi autorisant l'expérimentation des maisons de naissance, Sophie-Dorothée KACZMAREK cherche à savoir si ces lieux peuvent répondre aux attentes de couples sourds.

Ces lieux pilotes gérés par des sages-femmes proposent un suivi personnalisé des grossesses sans risque et réalisent des accouchements dits « naturels ». Sont-ils une solution intermédiaire entre l'accouchement médicalisé en milieu hospitalier et l'accouchement à domicile ? Un documentaire à voir où à revoir les 21 et 26 octobre a 20 h 35 et 23 h

Enfin le dernier documentaire de ce mois d'octobre sera lui consacré au sport, avec une simple question, qu'est-ce qui fait courir les sourds. Les "Deaflympics", événement mondial sourd le plus fédérateur, ne sont rattachés ni aux JO ni aux Jeux paralympiques.

Les Deaflympics 2013, accueillis in extremis par la Bulgarie après avoir été annulés par la Grèce, sont fragilisés pour des raisons politiques et financières. Laurent Valo, en se rendant à Sofia, pose la question : les sourds pourront-ils continuer à revendiquer leur spécificité linguistique et culturelle au sein des Deaflympics ? Comment les « Deaflympics » ont et vont évoluer ?

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir