Contenu principal

Message d'alerte

Cy Jung ecrivain erotique Diffusée le 2 février 2015 à 8h25 et le 7 février 2015 à 23h00 sur France5, voilà un documentaire dans la série « A vous de voir » dont ont pourra toujours regretter ces heures de diffusion au moins le mérite d’exister pour ceux qui doute de la citoyenneté des personnes handicapées. Un film qui dresse le portrait de trois citoyens engagés. Il se trouve que ces citoyens sont aussi déficients visuels.

Parce que le handicap n’a jamais empêché personne d’avoir un regard sur le monde…ni d’avoir furieusement envie de le changer. Bien au contraire. Un film unique, car il dévoile un sujet encore doublement taboue celui de l’homosexualité et du handicap.

Le regard vers trois citoyens

Un documentaire qui nous trois portrait avec celui d’Antoine MORENO, longtemps délégué syndical dans le milieu hospitalier, il est aujourd’hui a la retraite, et intervient aujourd’hui dans une permanence d’accueil pour les personnes en situation d’exclusion sociale, à Vitry-sur-Seine. Un reportage ou Antoine exprime en manifestant contre les injustices, sa colère face a ceux que « l'ont refoule de partout, qui ont des problèmes de santé et qui sont traité comme des moins que rien et cela fait partie des injustices que je combats ».

Mais aussi de Souhila Omar, aveugle, femme et fille d’immigrées, est en charge de la lutte contre la discrimination à la mairie de Lyon. Mais elle se bat aussi pour une plus grande
Antoine dans a vos cannes citoyen accessibilité et le droit des femmes handicapées à être reconnues d’abord comme des femmes. Portraits de militants, ce film s’interroge aussi sur les rapports entre handicap, hypersensibilité à l’injustice et engagement. Souhila Omar pour lequel, « Les personnes handicapées ne sont pas des assistés, mais des citoyens à part entière qui contribue a la société à part entière, » qui peuvent même s’offrir le luxe d’aider les autres.

Le dernier portait qui participe a faire tomber un peu plus un sujet cruellement tabou au sein des personnes en situation de handicap celle de la relation avec la sexualité dont a dénigré parfois ouvertement le droit. Pire encore celui de l’homosexualité et qui pourtant et bien une réalité comme l’exprime

Cy Yung est malvoyante qui rêvait de devenir présidente de la République. Aujourd’hui écrivaine érotique, militante féministe et membre de la Fédération LGBT (Lesbienne, Gays, Bi et Trans en France), « Je ne sais pas vivre autrement qu’en m'engagent dans le monde dans lequel je vis, et de défendre, je ne sais pas pas si j'ai raison dans les idées que je défends, je dis tout simplement moi j'ai envie », précise telle.

Une femme qui interpelle directement les spectateurs, qui sauront désormais « qu’il y a des bigleux qui couchent. Que oui, on peut être lesbienne, déficiente visuelle et avoir un propos sur les femmes et leur santé ».

Trois grandes gueules osent montrer le chemin. A vos cannes, citoyens ! 

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir