Contenu principal

Message d'alerte

D8 Emission Touche pas mon poste ArtisteInvité sur émission sur Direct 8, diffusé le 12 mai dernier, par le présentateur Cyril HANOUNA, l'humoriste et acteur et aujourd'hui a la tête d'une importante polémique sur les réseaux sociaux, mais aussi dans la presse. Insultant l'un des groupes le PKN, formé de quatre Finlandais autistes et atteints de trisomie. « On va les niquer, les trisomiques ! ». Une phrase qui malgré les dires de l'auteur semble bien voulue et que les associations n'ont pas véritable prit à la rigolade comme c'était le cas sur le plateau.

La scène très courte, avait débuté quelques minutes plus tôt, défendant les chances de la France, et que Lisa Angel, représentant la France pour ce concours, l'animateur a présenté le groupe de rock finlandais PKN, composé uniquement de musiciens trisomiques. « Lisa quand je vois tout ça, je le sens bien. On sera là et moi, je vous supporterai », a lancé Cyril Hanouna à la chanteuse, avant que l'humoriste ne prononce la phrase de trop : « On va les niquer les trisomiques ! ».

Un dérapage, mais parfaitement contrôlé !

Si le comique aussitôt mis les mains devant sa bouche, sans contrairement au dire sans véritablement s'excuser, juste un « pardon »D8 Emission Touche pas mon poste Animateur minimaliste, comme s'il avait simplement sorti une vulgarité. L'humoriste, qui s'est mis à éclater de rire, n'aura cependant pas pu éviter le malaise qui s'est installé sur le plateau de l'émission.

Bien conscient de la polémique créée par l'humoriste, Cyril HANOUNA a tenu à défendre ce dernier : « On sait que vous avez un cœur énorme. On peut rire de tout », a déclaré l'animateur. Rire oui, se moquer d'un groupe de jeune, choisit par la Finlande et des artistes à part entière dont les qualités son parfaitement reconnu, elle n'est pas acceptable, alors NON et carton rouge !

Une séquence qui n'aura mis quelques minutes pour circuler sur Internet et les réseaux sociaux, qualifiant les propos de l'humoriste de « gaffe » et de « dérapage ».

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir