Contenu principal

Message d'alerte

Extrait du reportage sur France 5 la lumiere du CambodgeL'école pour enfants aveugles et sourds de Phnom Penh Thmey est l'une des cinq écoles pour enfants aveugles et sourds fondées par Krousar THMEY, une organisation non gouvernementale française créée par Benoît du château Arminjon qui consacre son action depuis 25 ans à l'enfance défavorisée du Cambodge. Un reportage magnifique a ne pas louper pour les amoureux de l'Asie, mais aussi pour ceux qui voudraient avoir une vision extérieur de la gestion du handicap visuel et auditif.

Réparties sur tout le territoire de ce royaume de l'Asie du Sud-est, elles donnent une éducation à plus de trois cents enfants aveugles. En langue khmère, Krousar THMEY signifie : nouvelle famille. L'ONG a ainsi offert une nouvelle famille à ces enfants et surtout de l'affection et de l'espoir.

En effet au Cambodge, du fait de la croyance selon laquelle tout handicap, physique ou mental, résulte d'un mauvais karma, dû à de mauvaises actions effectuées dans une vie antérieure, les enfants handicapés sont le plus souvent mis de côté et rejetés, laissés sans éducation.

Kim Leang treize ans et Vandy vingt et un ans, tous deux déficients visuels, nous parlerons de cette belle expérience. Kim est fille unique et habite avec ses parents à quelques kilomètres de l'école. C'est par hasard que sa mère en a appris l'existence.

Alors, bien qu'elle croie au karma, elle n'a pas hésité à inscrire sa fille à Phnom Penh Thmey. Aujourd'hui, elle est heureuse de voir sa fille épanouie, car elle est une très bonne élève. Vandy, quant à lui, a suivi toute sa scolarité à Krousar THMEY depuis l'âge de huit ans. Il étudie aujourd'hui à l'Université d'Angkor au nord-est du pays.

Il s'est parfaitement adapté et suit sans difficulté les cours en compagnie d'étudiants voyants. Petit à petit les portes s'ouvrent, les enfants de Krousar THMEY ont la volonté de poursuivre leurs études le plus loin possible pour travailler et servir leur pays. Ainsi ils feront reculer les peurs et les préjugés à leur égard.

Un reportage réalisé par Pierre LANE avec la participation de France Télévisions et le soutien du CNC et de l'UNADEV, d'une durée vingt-six minutes qui sera diffusée le 5 et 10 octobre prochain a 8 h 25 et 23 h sur France 5.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir