Contenu principal

Message d'alerte

Bryan LELOUP multi medaille de France de tir a l arc handisport dans la webserie Vis Mon Sport 2016Après une première saison lancée à l’initiative de Philippe CROIZON, qui a connu un certain succès, avec 1,5 million de vues en 2015. Cette deuxième saison lancée en partenariat avec Harmonie Mutuelle connaît toujours quelques points noirs malgré un nouveau succès avec l’absence totale du sport adapté. Débuté en avril 2016, celle-ci c’est terminé le 26 juin dernier avec la participation Bryan LELOUP, multi médaillé de France puis 3e des championnats d’Europe par équipe en 2014 de tir à l’arc handisport ou il fait découvrir le tir a l’arc a une jeune étudiante Roxanne.

Une notion du sport pour tout absente...
Alors que la Fédération Française Handisport compte un peu plus de 15 000 adhérents, contre 45 000 pour celle de sport adapté destiné aux déficients mentaux. Celle-ci reste toujours mise de côté, pour preuve les quelques rares émissions sur le sujet n'ont jamais mis en avant l'existence du sport adapté et sa légitimité qui a parfois même été contestée pour leur participation aux jeux paralympiques. Une bataille de plus dix ans aura été nécessaire pour la réintégration des sportifs déficients mentaux après le scandale à Barcelone et une timide réapparition aux jeux de Londres.

Pourquoi une telle différence ? Le handicap mental serait-il considéré comme « non rentable » ? Si quelques entreprises ont commencé à financé la Fédération des sports adapté notamment pour les jeux paralympiques, elle reste trèsLaetitia Bernard cavaliere non voyante dans la webserie Vis mon sport timide en matière de communication. Un comportement qui tend a prouvé que le handicap mental n’est pas un bon « argument publicitaire ». Selon Philippe CROIZON « les jeunes arrivent avec des a priori et des questions plein la tête, mais lorsqu'ils sont face à ces sportifs, ils ne voient plus la personne handicapée, mais l'athlète à part entière.» Pourtant, les différences semblent persistées...

Totalement disponible sur net...
Une deuxième saison Vis mon sport, qui se termine donc avec le dernier épisode publié le 26 juin 2016, est désormais disponible avec les quatre autres présentés entre avril et juin 2016. Une web-serie qui présente quatre jeunes entre 16 et 25 ans, sélectionnés parmi 150 candidats, ont passé une journée avec des hommes et femmes passionnés qui leur ont permis de découvrir et de tester les spécificités de leur discipline. Dotés d’un esprit de compétition qui les pousse vers les plus hautes marches du podium, deux des champions de cette saison 2 sont en lice pour les Jeux paralympiques de Rio 2016. Sous l’œil des caméras, équitation, escrime, athlétisme et tir à l’arc sont à l’honneur.

Stéphane LAGOUTIERE

Source communiquée

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir