Contenu principal

Message d'alerte

Capture ecran de l emission Touche pas a mon poste animee par Cyril Hanouna dans l emission du 20 septembre 2016Le 20 septembre dans son émission en direct « Touche pas a mon poste », le présentateur et animateur, Cyril HANOUNA, a fait sans véritablement s’excuser « amende honorable » sur les propos qu’il avait tenus lors d’une précédente émission fin août, de la bande-annonce qui donnait le ton de la rentrée 2016, dans un décor d'hôpital psychiatrique, ses chroniqueurs forcer le trait, simulant une folie un peu trop stéréotypée. Une bande d’annonces qui avait affecté certaines personnes avec un handicap psychique ainsi que le milieu associatif et mobilisé les réseaux sociaux.

Une émission (voire vidéo) dans lequel Cyril HANOUNA dans lequel ce dernier précise avoir reçu une lettre par deux associations l'Unafam et Clubhouse France, « qui a été choquée par notre bande-annonce et je les comprends (...) Je peux comprendre que ça les ait touchés » déclare-t-il. Annonçant vouloir tourner une bande d’annonce avec les membres de cette association qu’il définira sous le terme de « handicap mental », alors que la définition de handicap « psychique » serait plus précise. Une annonce que l’animateur a faite alors que ses chroniqueurs revenaient sur une séquence de Catherine et Liliane diffusées la veille où les deux commères se moquaient de Touche pas à mon poste, pensant regarder les Jeux paralympiques.

Mise au point sur le handicap psychique
Une lettre dans lequel, Lucie CAUBEL, représentante du Clubhouse France, avait alors pris l’animateur sur le ton de la dérision, le remerciant chaleureusement d'avoir « lancé la nouvelle saison en abordant le sujet de la psychiatrie. Lorsqu'il est traité en télé, c'est souvent sous l'angle du glauque, de la souffrance ou du mauvais cliché. Où alors, il fait l'objet de documentaires très réalistes plein d'humanité, mais qui passent à 23 h »

En soulignant que si le clip « a touché une énorme audience, notamment celle des plus jeunes, avec un humour au second degré dont vous avez le talent. Il a fait rire des millions de personnes dont une grosse partie a déjà fait un séjour en HP. En même temps, je pense qu'ils aimeraient bien que ces hôpitaux soient aussi feng shui que celui des chroniqueurs TPMP. Parce qu'en HP, les murs sont gris, la bouffe n'est pas terrible (c'est rare quand il y a des bons plats de spaghettis), les infirmières ne sont pas aussi canon que Valérie, il y a une télé pour 100 patients, la camisole est chimique et le bureau du psychiatre fait 5 m2 ... Et quand les patients en sortent, ils sont rarement considérés comme des combattants, des personnes qu'on admire » ...

Appel a défi : celui de l’inclusion...
Une lettre dans elle conclut que « ce clip n'a pas fait rire tout le monde parmi les 5 millions de personnes concernées en France (...) parce que ces millions de personnes, qui souffrent de maladies psychiques depuis leur adolescence la plupart du temps, s'en prennent plein la gueule : c'est ce qu'on appelle la double peine ». Elle invite alors Cyril HANOUNA à relever « un défi tourner un clip drôle, qui vous ressemble, dont l'objectif serait d'arriver à déstigmatiser ces millions de personnes que l'on qualifie de tueurs en série, feignants, boulets, flippants ... Énorme défi donc que peu de grands réalisateurs, acteurs, producteurs et autres artistes ont réussi à relever ».

Et de conclure dans un communiqué signé de l’Unafam et du ClubHouse que « Cette vidéo pourrait être dévoilée sur les chaînes du Groupe Canal Plus et sur les réseaux sociaux à l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale le 10 octobre 2016. Les médias ont un rôle à jouer pour briser les tabous, Monsieur Hanouna, relevez le défi ! »

Stéphane LAGOUTIÉRE

Sources : ClubHouse/Unafam

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir