Contenu principal

Message d'alerte

"Chère future maman" une campagne bouleversante au profit de la trisomieUn succès populaire immédiat celui d'un message simple et fort, attendu par de nombreuses familles, concernées par ce handicap, quel que soit leur pays et publiée le 13 mars par l'association Coordown, Afrik.com. Elles ont besoin de savoir que le bonheur de leur enfant atteint de trisomie est possible, et que cela dépend de nous tous. Tel est le résultat de cette vidéo lancé il y a moins d'une semaine rencontrant un succès sur internet ou le film vient de dépasser les 1,6 million de vues et la diffusion se déploie.

Les initiateurs de cette vidéo des associations européenne dont en France la Fondation Jérôme Lejeune et le Collectif les Amis d'Eléonore qui espère a la veille de la journée internationale atteindre les 2 millions de vue. Une vidéo qui aura néanmoins déjà battu un record celle de la plus partagée en 24H dans le monde.

Ainsi en Italie , le Vanity Fair Italie consacre une couverture intérieure à la jeune française Inès. En France de nombreuses chaînes TV diffusent un court spot de 30'' réalisé à partir de la vidéo de 2'30'' : TF1, Stylia, Canal +, D8, Planète, Jimmy, Comédie, M6, W9, M6TER, LCP et KTO

Un succès populaire immédiat : «Ton enfant pourra faire beaucoup de chose»

Un message simple et fort, attendu par de nombreuses familles, concernées par ce handicap, quel que soit leur pays. Elles ont besoin de savoir que le bonheur de leur enfant atteint de trisomie est possible, et que cela dépend de nous tous. Un film dans lequel ont peu voir notamment une 15 jeunes européens atteints de trisomie 21 rassurent une femme enceinte qui vient d'apprendre que son enfant a la trisomie. 

Message dans lesquels ils affirment Ton enfant sera capable de faire plein de choses. Il pourra te faire des câlins, il pourra courir vers toi, il pourra parler et te dire qu'il t'aime". C'est l'un des nombreux messages adressé par des jeunes trisomiques à la future maman d'un bébé atteint de cette maladie qui avait témoigné de son inquiétude dans une lettre envoyée à l'association italienne Coordown qui œuvre pour l'intégration des trisomiques dans la société.

Un message video que vous pouvez soutenir et commenter sur #DearFutureMom

Qu'est-ce que la trisomie 21 ?

La trisomie 21, ou syndrome de Down, est une maladie congénitale. L'être humain est composé de 23 paires de chromosomes. Mais certains naissent avec un troisième chromosome 21 dans toutes les cellules du corps. Ce qui entraîne des conséquences sur le développement mental et physique des personnes concernées.

Une maladie conginatale qui peut pendant la grossesse, il est possible de diagnostiquer cette maladie congénitale, grâce à une amniocentèse.

La Rédaction

Vestiaire 3e saisons sur France 2 à 13h45A partir du 18 novembre, et ce jusqu'au 9 janvier 2014 à 13 h 45, la fine équipe des nageurs de Vestiaires revient sur France 2 pour 40 épisodes inédits de deux minutes. Une 3e saison de Vestiaires, présentés en avant-première le 4 novembre dernier en présence de nombreuse personnalité et pour lequel certains acteurs expriment leurs déceptions face a l'heure de diffusions, la série étant désormais programmé après le JT de 13 h

En deux saisons dans le huis clos d'une piscine handisport, les aventures de Romy et Orson ont démontré que l'on peut, que l'on doit, rire de tout, à condition de le faire avec tout le monde. D'une durée de deux minutes, les épisodes de Vestiaires « s'autorisent tous les audaces » avec notamment de vraies/fausses leçons anthropologiques pour mieux comprendre « les personnes en situation de handicap ».

Au final un humour particulièrement mordant et décomplexé. « Un humour vachard et savoureux pour affronter les idées reçues et les regards gênés ». Une serie crée par Adda Abdelli et Fabrice Chanut, l'autre « papa » de « Vestiaires", sont tous les deux handicapés physiques. Et c'est de leur quotidien de nageurs à la piscine du club handisport de Marseille que sont nés ces petits sketches, qui se déroulent essentiellement dans les vestiaires d'une piscine.

Déception exprimée par Adda Abdelli l'un des deux auteurs de « Vestiaires » « Pour être honnête, l'an dernier, c'était exceptionnel pour nous d'être programmés à 19 h 50. La chaîne a arrêté Anne ROUMANOFF un peu précipitamment, ils ont pris ce qu'ils avaient sous la main : nous ! Finalement, cela n'a pas eu vraiment d'effets sur notre audience avec 1,7 million de téléspectateurs en moyenne. On s'est retrouvé un peu perdu entre la météo, les publicités et les annonces du soir... Il faudrait qu'on puisse enchaîner au moins deux épisodes, voire trois, pour avoir une incidence sur l'audimat à cette heure-là ».

Cette nouvelle salve, sera aussi l'occasion aussi de retrouver un certain nombre de stars, de passage dans la série. A l'instar de Pascal LEGITIMUS, qui fait son comeback en VRP sans scrupules, après une apparition dans deux épisodes de la saison 2.

Nouvelle venue, Clémentine CELARIE est également de la partie. L'actrice joue une star de cinéma en quête d'inspiration pour jouer une handicapée dans son prochain film. Enfin, David SMETANINE, médaille d'or aux JO paralympiques de Pékin en 2008, fera lui aussi son show.

Un avenir pour la Serie ?

Reste a savoir si la série pourrait ne pas disparaitre devant les critiques y compris de téléspectateur comme Richard qui nous affirme être d'accord avec type d'inclusion, mais encore trop exceptionnel et mal exprimé pour être totalement sincère.

Les chaines aurait-elle décidé de faire de l'argent avec l'image du handicap ? On peut se poser la question, car journaliste ou animateur d'émission ou de journaux sont toujours totalement absents du petit écran !!!

l'équipe entiere de l'Oeil et la Main sur France 5 © Nathalie Guyon / FTVTrois émissions, dont les documentaires proposés, le premier, « Les abeilles et nous » de Lisa Diez Gracia.Autre sujet est véritablement d'actualité « Naître sans stress » de Claire Chognot. Enfin troisième rencontre avec celui du sport avec une question qu'est-ce qui fait courir les sourds lors des Deaflympics de David Boisseaux-Chical et Laurent Valo.

Les abeilles ne servent pas qu'à produire le miel : 35 % de la production mondiale de nourriture serait directement dépendante des pollinisateurs. Leur disparition fragiliserait la chaîne alimentaire, les espèces végétales et aussi animales. Jean-Marie Hallégot part à la rencontre de ceux qui, en travaillant avec les abeilles, participent à la préservation de notre environnement. Un documentaire à voir où à revoir les 14 et 19 octobre a 20 h 35 et 23 h

Le deuxième reportage concerne lui mal du siècle celui du stress l'occasion de comprendre au cœur de la polémique qui entoure le vote de la loi autorisant l'expérimentation des maisons de naissance, Sophie-Dorothée KACZMAREK cherche à savoir si ces lieux peuvent répondre aux attentes de couples sourds.

Ces lieux pilotes gérés par des sages-femmes proposent un suivi personnalisé des grossesses sans risque et réalisent des accouchements dits « naturels ». Sont-ils une solution intermédiaire entre l'accouchement médicalisé en milieu hospitalier et l'accouchement à domicile ? Un documentaire à voir où à revoir les 21 et 26 octobre a 20 h 35 et 23 h

Enfin le dernier documentaire de ce mois d'octobre sera lui consacré au sport, avec une simple question, qu'est-ce qui fait courir les sourds. Les "Deaflympics", événement mondial sourd le plus fédérateur, ne sont rattachés ni aux JO ni aux Jeux paralympiques.

Les Deaflympics 2013, accueillis in extremis par la Bulgarie après avoir été annulés par la Grèce, sont fragilisés pour des raisons politiques et financières. Laurent Valo, en se rendant à Sofia, pose la question : les sourds pourront-ils continuer à revendiquer leur spécificité linguistique et culturelle au sein des Deaflympics ? Comment les « Deaflympics » ont et vont évoluer ?

La Rédaction

l'amour aveugle © Bleu Krystal MediaExiste-t-il des difficultés liées au handicap et quelles sont les composantes d'une sexualité épanouie ? De toute évidence, il n'y a pas une sexualité aveugle ou mal voyante, mais autant de sexualités que d'individus. C'est donc par le biais de différents témoignages sensibles que ce film traite de sexualité.

Melchior est un jeune homme de 30 ans. Il est non voyant. Il nous parle des rencontres et de la difficulté d'établir une relation sur le long terme. Agnès et Thierry sont en couple depuis 8 ans. Ils racontent leur rencontre et évoquent leur vie amoureuse. Angelina est une femme épanouie. Ayant dépassé les tabous de son éducation religieuse, elle vit aujourd'hui sa sexualité de manière décontractée. Sérieusement mais aussi avec humour, ce film parle de sexe, de sentiment et d'amour.

Un sujet interessant, a l'heure actuelle ou la société Francaise, semble s'interessé a ces sujets attirant parfois le sens de la polémique. Reste que si la question mérite d'être traité et reste neamoins délicate, tant la diversité des opinions a se sujet dans notre société, question demeure aussi un tabou au sein même des personnes en situation de handicap dont parfois certaine ont le sentiement que le handicap qui les a atteint les empeche parfois a cette épanouissement.

Un documentaire de 26 minutes réalisé par Manuela DALLE et la production Bleu Krystal Média et la participation de France Télévisions et le soutien du CNC et de l'UNADEV Année 2013. Un documentaire dont le DVD est disponible.

La Rédaction

Pauline Stroesser, jeune sourde a gauche, réalise ici son premier film sur les courant alternatif a voir et revoir le 22 et 27 avril sur France cinq © point du jourL'œil et la main s'intéressent à l'économie, sujets qui prennent une place prépondérante dans la société, sans que l'on comprenne toujours de quoi il est véritablement question. Après avoir filmé le quotidien d'un agriculteur sourd et s'être interrogé sur l'avenir des minorités dans des pays comme la Grèce. Les 22 et 29 avril, seront lui consacrer à deux documentaires sur l'économie du courant alternatif, et la gestion de son budget sur la notion, comment gérer celui qui est en temps de crise devient de plus en plus compliqué.

Deux documentaires dont le premier proposés les 22 et 27 avril en rediffusion, intitulée « un courant alternatif » de Pauline STROESSER. Un documentaire de 26 minutes dans lequel nous présente ce mouvement de pensée qui a décidé d'aller à contre-courant face a une société ou tout est fait pour que le citoyen consomme plus, produise plus, quitte à négliger la capacité des ressources de la planète. Un mouvement de pensée prônant une autonomisation progressive de l'individu. Choix affirmé ou expérience passagère, ils essaient ou ont trouvé un moyen pour vivre selon leur valeur. Des hommes et des femmes vers lequel Pauline STROESSER est partie a leur rencontre afin de mettre en leur choix en lumière. une premiere experience pour cette derniere.

Autre documentaire d'Éric THIERY avec Daniel ABBOU intitulé relevé de comptes, qui en un peu moins de trente minutes revient sur la notion et la pratique de la gestion d'un budget. Gérer son budget en temps de crise est une chose compliquée. Il faut accéder aux informations, comprendre le jargon des banques, s'y retrouver dans la jungle des propositions de produits financiers. Gérer son argent, c'est autant une question d'information, de dialogue que de confiance. Mais comment s'y prendre quand on ne parle pas la même langue que son banquier ?

La Rédaction

Information Pratique : Un courant alternatif a voir le lundi 22 avril à 8.25 et samedi 27 avril à 23.00 / Relevé de compte a voir le lundi 29 avril à 8.25 et samedi 4 mai à 23.00

Camille déficiente visuelle depuis sa naissance et âgé de 3 ans© Bleu Krystal Media; Tournée notamment en partenariat avec l'union nationale des aveugles et déficients visuels (UNADEV) se documentaire qui sera présenté le 1er et 6 avril prochain sur France 5 nous propose de faire connaissance quatre enfants en bas âge tous étant nés déficients visuels ou le sont devenus quelques mois après la naissance. Un film qui nous dévoile le choc pour les parents de la découverte de ce handicap et parfois le sentiment d'incompréhension...

Quatre enfants que sont Ambre et Camille 3 ans toutes les deux et avec Collyne âgé de 1 an et Noé cinq mois et dont les parents nous retracent le parcours du combattant à la fois psychologique et la prise du deuil de « l'enfant qui ne sera pas parfait ».

Un documentaire nous dévoile très vite les questions qui fusent... Comment l'aider à évoluer, grandir dans ce monde fait pour les voyants ? Car il n'y a pas de manuel du parfait parent d'enfant handicapé. Ils racontent les recherches, les tâtonnements et enfin la découverte des lieux capables d'accueillir ou d'accompagner leur enfant : à domicile, à la crèche ou dans un centre pour déficients visuels.

Des parents qui trouvent le chemin de l'espoir

Aujourd'hui, ces parents ont retrouvé l'espoir, car ils fréquentent régulièrement avec leurs bébés le Centre de Rééducation pour Déficients visuels (CRDV) de Clermont-Ferrand où des spécialistes de santé agissent pour stimuler le potentiel sensoriel des jeunes enfants, en mettant en place des pratiques éducatives adaptées et en accompagnant aussi les parents.

Les enfants du CRDV vivent des expériences uniques de stimulations visuelles, des séances d'orthoptie, de développement de la vision fonctionnelle, de psychomotricité, d'autonomie et de locomotion. Quant aux parents, les équipes du Centre prennent également en charge leurs questionnements et leurs angoisses. Un documentaire de 26 minutes visble sur France 5 le 1er avril a 8h00 et le 6 avril à 23h00. 

La jeune Laura Hayoun animant le journal de 8h00 sur BFM TVLoin de l'insertion dans le monde de la presse, mais l'initiative reste présente et aura au moins à défaut de servir uniquement a BFM TV de parler de l'autisme. Laura Hayoun, qui est scolarisée dans un établissement spécialisé à Suresnes (Hauts-de-Seine), présentera les titres de la matinale de BFMTV à 8H00 au côté de Pascale de La Tour du Pin. Mais elle s'est également prêtée au jeu d'un entretien croisé sur RTL en interviewant Yves Calvi pour l'émission Le Choix d'Yves Calvi qui sera diffusée jeudi à 8H30 par cette radio, précise l'association la différence est une chance.

L'autre est lui un jeune garcon de 12 ans, Marin Gerrier, un garçon trisomique, qui a pour sa part participé, en tant que rédacteur en chef, à la préparation de l'édition de jeudi de Mon quotidien, a-t-on appris auprès de ce quotidien d'information pour les 10-14 ans. Ces évènements inédits font partie de la nouvelle campagne de sensibilisation à la trisomie 21 lancée jeudi par La différence est une chance avec le soutien de plusieurs autres associations comme Perce Neige, Grandir à l'Ecole ou la Fondation Jérôme Lejeune. Elle a pour objectif de sensibiliser et d'informer le grand public sur cette pathologie qui concerne 65.000 personnes en France.

La trisomie 21, également appelée syndrome de Down, est la cause la plus fréquente des anomalies chromosomiques et la principale cause génétique de déficit mental. Elle concerne environ une conception sur 700 et une naissance vivante sur 2.000 en France, selon les spécialistes. Les conséquences habituelles sont une déficience intellectuelle variable, souvent légère accompagnée de particularités morphologiques (nuque plate, visage rond, nez petit...) et d'un risque de complications diverses (malformations cardiaques et digestives, cataracte congénitale, petite taille, épilepsies, leucémies, déficits sensoriels...) selon le portail des maladies rares Orphanet.

Une espérance de vie qui a aujourd'hui beaucoup augmenté ces dernières années, puisque celle-ci est supérieur a 55 ans. Un sujet qui a développé alors que le manque de place manque cruellement pour les jeunes, la question de la prise en charge des adultes après la disparition des parents à elle fait son apparition...

Des médias qu'il convient de rappeler son loin de respecté le taux de 6% de travailleurs handicapées notamment dans les métiers des journalistes ou des autres métiers de la presse ou liées au média et à la communication...

La Rédaction