Contenu principal

Message d'alerte

Francois Baroin a la maire lors de son intervention a la Mairie de Troyes pour le renouvellement de la convention avec le FIPHFP François BAROIN, Maire de Troyes, et Jérémy LEPOLARD, Directeur territorial Champagne-Ardenne de la Caisse des Dépôts, gestionnaire du FIPHFP, ont présenté lors d'un point presse tenu le jeudi 6 décembre à 16 h à l'Hôtel de Ville de Troyes, la convention pluriannuelle en faveur de l'emploi des personnes handicapées. Cet accord, établi pour trois ans, permet à la Ville de Troyes de recevoir du FIPHFP un financement global de 449 156 €, la participation supplémentaire de la ville s'élevant à 132 117 €.

Avec l'appui du FIPHFP, la Ville de Troyes s'engage non à sensibiliser et former l'encadrement pour préparer les acteurs professionnels susceptibles d'être en relation avec des agents en situation de handicap. Mais aussi à favoriser le recrutement direct et indirect des demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'obligation d'emploi et a mener à bien des actions d'adaptation des postes, de maintien dans l'emploi et de reclassement.

Une convention pour lequel ont peut simplement regretter pour une ville de 61 188 habitants et dont le Maire François BAROIN, protégé de Jacques Chirac et dernier ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie du gouvernement François FILLON n'est pas eu l'objectif d'atteindre avec cette nouvelle convention enfin les 6 % de salariés handicapés, contre un taux de 4,02 %. Cette nouvelle convention qui vient d'être signé n'aura en effet l'objectif d'atteindre à la fin de cette convention le taux 5,58 %. C'est dire au final l'engagement de 10 recrutements de personnes handicapées au total, dont 2 en contrat d'apprentissage.

François Baroin qui aura profité de l'occasion pour rappeler les actions déjà menées en faveur de l'emploi des handicapés ces dernières années : en 2008, formation de cinq agents à la langue des signes pour faciliter l'accueil du public sourd et malentendant, diffusion d'un ouvrage sur le travail auprès des handicapés ou encore aménagement de postes pour des travailleurs reconnus handicapés. Mais reste que le taux légal ne sera pas atteint...

A noter que neuf conventions ont d'd'ores et déjà été signées entre le FIPHFP et des employeurs publics en Champagne-Ardenne, pour un montant total de 3 431 000 €. Il s'agit notamment avec les Conseils généraux de la Marne et de l'Aube, avec les villes ou communautés d'agglomération : de Troyes, de Châlons-en-Champagne, et de Reims et Reims Métropole.

La Rédaction

Lire aussi le rapport d'activité local de la Région Champagne-Ardenne 2010 du FIPHPH

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir