Contenu principal

Message d'alerte

Nassimah DINDAR, Présidente du Conseil Général au centre et sa gauche Olivier CAMAU, Directeur Régional de la Caisse des Dépôts de La Réunion et gestionnaire du FIPHFP, ont signé une convention pluriannuelle en faveur de l’emploi a la Maison du Département a ParisNassimah DINDAR, présidente du Conseil Général de la réunion et Olivier CAMAU, directeur régional de la Caisse des Dépôts de la réunion, gestionnaire du FipHFp, ont signé le 14 décembre 2012 à 10 h à la villa du département, rue de paris, à St-Denis, une convention pluriannuelle en faveur de l'emploi des personnes handicapées. Cet accord établi pour 3 ans permet au Conseil Général de la réunion de recevoir du FIPHFP un financement global de 866 031,12 €, afin de mener les actions favorisant le maintien dans l'emploi et le recrutement de personnes handicapées.

Des engagements en dessous de la moyenne nationale

Avec trois conventions signées auprès des collectivités comme la Ville de Tampon et le Centre de gestion de la Réunion, le Conseil Général renouvelle ici une convention signée il y a trois n'aura même pas permis d'atteindre les 2 % tout juste 1.98 % a la fin de celle-ci. L'objectif fixé de la nouvelle étant d'atteindre les 4 % un chiffre largement en dessous de la moyenne nationale et du quota des 6 % légal.

En effet au 1er janvier 2010 (chiffres issus des déclarations 2011), le taux d'emploi dans les trois Fonctions publiques était de 4,22 % de travailleurs handicapés. Il était de 3,74 % au 1er janvier 2005.

Parmi les autres engagements prévus entre les deux partis celle du maintien dans l'emploi et les reclassements, recruter des travailleurs handicapés afin d'atteindre à l'échéance 167 bénéficiaires de l'obligation d'emploi (BOE).

Quatre actions menées avec l'appui du FIPHFP

Avec l'appui du FIPHFP, le Conseil Général devrait ainsi s'engager en premiers lieux de sensibiliser et former l'encadrement pour préparer les acteurs professionnels susceptibles d'être en relation avec des agents en situation de handicap. De favoriser le recrutement direct et indirect des demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'obligation d'emploi et le développement de l'achat de fournitures auprès des Entreprises Adaptées (EA) et des Établissements d'Aide par le Travail (ESAT). Enfin de mener à bien des actions d'adaptation des postes, de maintien dans l'emploi et de reclassement ou encore d'accompagner dans l'emploi des agents tout au long de leur carrière.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir