Contenu principal

Message d'alerte

Patrick Ollier député maire de Rueil Malmaison appartenant a l'UMP (illustration portrait)Patrick Ollier, député maire de Rueil-Malmaison, et Jean-Charles Watiez, directeur du FIPHFP, ont signé hier 30 septembre à l'Hôtel de ville de Rueil-Malmaison une convention pluriannuelle en faveur de l'emploi des personnes en situation de handicap. Cet accord, établi pour 3 ans, permet à la ville de Rueil-Malmaison de poursuivre son action en faveur de politiques d'emploi de personnes en situation de handicap grâce à un financement global de 763 000 €. Il s'agit du renouvellement d'une convention initialement signée avec la ville de Rueil-Malmaison en 2009.

Une convention pour lequel la ville s'engage au terme de celle-ci d'une durée de trois ans a avoir favoriser le recrutement direct et indirect des demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'obligation d'emploi et atteindre ainsi un taux de 9.87 % soit très largement au-dessous de la moyenne et rejoignant ainsi le Groupe Casino a plus 11,41 % dans le secteur privé.

La ville qui pour cette occasion souhaite renouveler et mener à bien des actions d'adaptation des postes, de maintien dans l'emploi et de reclassement. Sensibiliser et former l'encadrement pour préparer les acteurs professionnels susceptibles d'être en relation avec des agents en situation de handicap. Ainsi que l'accompagnement dans l'emploi des agents tout au long de leur carrière.

Une région dont le taux d'emploi légal en 2012 de la région Île-de-France était lui de 4,80 %, celui du département des Hauts-de-Seine et que le FIPHFP et les employeurs publics de la région, au 30 juin 2013 auront ainsi signé 40 conventions de partenariat pour un montant total de 39,84 M€.

L'occasion aussi de rappeler que le FIPHFP, dont le Président a changé il y a quelques semaines pour laisser place au Sénateur de l'Ariège, André MONTANE à lui pour mission l'insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique, finance les actions de recrutement ou de maintien dans l'emploi de personnes handicapées dans la fonction publique qu'il s'agisse de l'accessibilité, aménagements de postes, formations, ou encore de l'apprentissage

Mis en place en juin 2006, le FIPHFP est placé sous la tutelle de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, du ministre de l'Intérieur, de la ministre de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, du ministre délégué auprès du ministre de l'Économie et des Finances, chargé du Budget, et de la ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion. Sa gestion administrative est assurée par la Caisse des Dépôts.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir