Contenu principal

Message d'alerte

Marc DESJARDINS en 2010 nouveau directeur FIPHFP depuis le 3 novembre 2015Quelques jours (v.article) après l'annonce du départ officiel de son ancien directeur, Jean-Charles WATIEZ, le Président DU Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique André MONTANE, vient d'annoncé dans un communiqué la prise de fonction de Marc DESJARDINS, âgé de 57 ans, nommés par arrêté ministériel en date du 20 octobre 2015 par le Gouvernement. Un homme qui appartenait la Caisse des Dépôts en 1989.

Un homme aux expériences multiples au sein de la fonction publique

Marc DESJARDINS, qui était depuis mars 2015 conseiller auprès du Directeur du réseau et des territoires de la Caisse des Dépôts, après avoir dirigé l'animation du réseau depuis fin 2013. Ancien élève de l'ENA (promotion Léonard de Vinci), il débute sa carrière à Bercy comme adjoint au bureau des tarifs publics, avant d'être nommé chef du bureau de la politique générale, de la qualité et de la sécurité à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

Depuis 1989, il a rejoint la Caisse des Dépôts dans le cadre d'une mobilité en tant que chef d'unité, responsable de l'instruction des prêts à la Direction du financement de l'habitat (1989-1991) puis comme chef de service du financement de l'habitat social à la Direction des fonds d'épargne (DFE). Promu en 1992, administrateur civil hors classe, il occupera successivement plusieurs fonctions à la Caisse des Dépôts.

Il est ensuite nommé expert de haut niveau en 2010, il a dirigé la mission « emprunt national » de la Caisse des Dépôts, puis a été chargé du développement de la fiducie. Promu administrateur général en janvier 2014, Marc DESJARDINS aura par ailleurs été maître de conférence à l'Institut d'études politiques de Paris (1985-1995) et chargé d'enseignement à l'Université Paris IX Dauphine (1988-1995). L'homme succède comme Directeur de l'Établissement public FIPHFP à Jean-Charles Watiez, qui occupait ce poste depuis novembre 2012

Le FIPHFP qui malgré les interventions dont le communiqué annonce avoir été multiplié par près de 25 depuis sa création (181 M€ en 2014) et le taux d'emploi est passé sur la même période de 3,74 % à 4,90 %. Le nouveau directeur devra faire face à de nouveau défi dans le cadre de l'obligation d'emploi dans la fonction publique, notamment avec des mauvais élèves que représente l'Éducation nationale.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir