Contenu principal

Message d'alerte

Presentation du prekap R innovation territorialeLe 28 juin dernier, le Centre hospitalier universitaire (CHU), la commune de La Possession, le Centre hospitalier Gabriel Martin et l’Établissement public de santé mentale de la Réunion ont signé plusieurs contrats d’apprentissage, consolidant un dispositif unique en place depuis mai 2015. Une convention signée en présence du Président du Comité national du FIPHFP, André MONTANÉ et ces directeurs Marc DESJARDINS, Philippe NICOLLE (adjoint). Objectif permettre a des salariés handicapés travaillant en ESAT d’acquérir une expérience en milieu ordinaire de travail tout en préparant un diplôme.

Prékap’R : un dispositif innovant en France
En cours d’expérimentation a l’Île de la Réunion, dont les employeurs publics ont confirmé leur engagement dans la démarche sous l’égide du sous-préfet, Vincent LAGOGUEY. Un dispositif qui vise à permettre la sécurisation des parcours d’insertion professionnelle et de formation des personnes en situation de handicap sortant notamment d’ESAT et embauchées en tant qu’apprentis

Un dispositif dont les premiers résultats semblent très prometteurs et ceux notamment grâce à une mobilisation inédite entre différents partenaires1). Ainsi que des comités opérationnels mettent tous les acteurs régulièrement autour de la table pour veiller aux risques de décrochage et adapter le dispositif en temps réel. Preuve de ces résultats, la première campagne d’apprentissage (2015-2016) à permis la signature de trente contrats d’apprentissage dans la Fonction publique et cinq dans le secteur privé sur des formations en restauration et en travaux paysagers. Ou encore très récemment, le 24 mai dernier, un deuxième job dating a été organisé en présence de 200 candidats et 25 employeurs au cours desquels 80 postes étaient proposés.

Un double objectif : favoriser les echanges...
Prékap’R qui se fixe un double objectif. Celle d’être une passerelle entre milieu protégé et milieu ordinaire de travail, mais aussi de répondre aux besoins des employeurs. Car comme sur beaucoup de territoires, alors que le secteur adapté et de favorisé l’inclusion et le retour dans le secteur ordinaire, les difficultés reste forte pour ce secteur qui parfois éprouve de nombreuses difficultés a lié un lien avec les entreprises du secteur privé ou public.

Un secteur adapté qui en 2015, à la Réunion accueille plus de 900 personnes en situation de handicap et le temps d’attente pour obtenir une place en ESAT oscille entre 4 et 8 ans. Sur ces 900 personnes, 173 profils ont été identifiés, pouvant s’insérer dans un milieu ordinaire de travail sous réserve d’accompagnement. PréKap’R répond selon le FIPHFP « à la volonté des employeurs publics et privés de recruter et de former des travailleurs en situation de handicap à travers la signature de contrats d’apprentissage tout en permettant d’apporter des compétences recherchées sur des profils spécifiques très prisés (restauration collective, entretien d’espaces verts, ...) ».

La Rédaction

Source communiquée

1) Partenaire : Le FIPHFP, Le Conseil régional, l’Agence régionale de la santé (ARS), l’Agefiph, Le Handi-Pacte Réunion, Le Plan régional d'insertion des travailleurs handicapés (PRITH), la DIRECCTE, les ESAT de la Réunion, le Centre national de formation de la fonction publique territoriale (CNFPT), l’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH), le Centre de Gestion (CDG) de la fonction publique territoriale de la Réunion, les chambres consulaires et les Centres de formation des apprentis (CFA)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir