Contenu principal

Message d'alerte

Renouvellement de la convention FIPHFP avec la ville et la métropole de Saint ÉtienneCe jeudi 6 septembre 2018, le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), la Ville de Saint-Étienne et Saint-Étienne Métropole ont signé une convention triennale destinée à poursuivre la dynamique en faveur de l’emploi et du handicap au sein des collectivités sur les trois prochaines années. Une convention qui a été aussi l’occasion pour la ville et la métropole de Saint-Étienne de présenter leurs excellents résultats, les deux collectivités dépassent ainsi largement le taux d’emploi légal de 6 % fixé par le législateur.

La volonté d’un politique inclusive…
Un politique soutenu et voulu par Gaël PERDRIAU, Maire de la Ville de Saint-Étienne, et président de la Métropole. Deux collectivités dépassent largement le taux légal avec un taux de 7,42 % pour la Ville et de 8,55 % pour la Métropole. Représentant ainsi plus de 300 salariés en situation de handicap sur les 4 171 agents des deux collectives. Une double réussite puisque ces deux taux s’inscrivent également au-dessus de la moyenne des villes et métropole française.

Gaël PERDRIAU, qui en signant le renouvelle de cette convention avec le Directeur du FIPHFP Marc Desjardins, a souhaité « poursuivre et renforcer cette politique de l’emploi inclusive ». Pour ce faire, la Ville de Saint-Étienne et la Métropole souhaitent favoriser encore davantage le recrutement de personnels en situation de handicap notamment d’apprentis ainsi qu’à la formation des agents.

Un taux d’emploi auquel il faut ajouter au niveau municipal les 55 places d'apprentis, de CAE et d'emploi d'avenir et les 59 propositions de stages dans des directions telles que cadre de vie, éducation ou en résidence pour personnes âgées, et les nombreuses formations proposées. « Cette convention va permettre de développer encore davantage d'actions pour favoriser et faciliter l'emploi de personnes en situation de handicap » insiste Gaël PERDRIAU.

Une convention qui prévoit ainsi notamment au-delà du recrutement et de la formation, de favoriser l’accessibilité aux postes de travail des agents en situation de handicap. Mais aussi la mise en place des aménagements favorisant le recrutement que sont le transport, fauteuils, emploi accompagné…Enfin, la ville annonce vouloir déployer des actions de communication et de sensibilisation au handicap ou encore des actions innovantes au service de l’inclusion. Un aspect qui devrait être présenté prochainement par la ville et la métropole de Saint-Étienne.

Une signature d’une convention auquel était également présent Philippe BLANQUEFORT, Directeur de la Caisse des Dépôts en Auvergne-Rhône-Alpes et de Philippe JUSSERAND, Directeur Délégué de la Caisse des Dépôts Auvergne Drôme Loire Ardèche.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir