Contenu principal

Message d'alerte

Un mini bus aménagé pour permettre des transport a la demande adapte en guadeloupeLe Conseil Général vient d'annoncer avoir décidé de faire évoluer le service de transport non urbain, adapté et régulier pour les personnes handicapées à mobilité réduite en un dispositif social d'aide financière à la personne qui permettra aux usagers de se déplacer sur l'ensemble du territoire à moindre coût. Le principe sera désormais le suivant : la personne handicapée à mobilité réduite effectue ses trajets avec un prestataire de son choix, préalablement agréé par le Conseil Général qui prend en charge une partie du coût de ces trajets.

Le Conseil Général souhaitant que le transport à la demande contribue à la lutte contre l'isolement subventionnera un nombre hebdomadaire de déplacements dans la limite de 5 aller-retour pour les trajets travail/formation et deux aller-retour pour les autres trajets (hors sanitaires). En outre, l'aide financière départementale, plafonnée à 30 € par trajet simple, sera versée soit à l'usager soit à l'entreprise agréée pour laquelle une autorisation de tiers payant aura été signée. "Dans cette perspective, les sociétés de transport spécialisées et les associations d'aide à la personne souhaitant adhérer au dispositif et obtenir l'agrément doivent se rapprocher de la direction des transports du conseil général", assure le département dans son communiqué de presse. Notons que cette initiative s'inscrit dans plan global d'insertion des PMR doté d'un budget 33,7 M€.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir