Contenu principal

Message d'alerte

Claire-Lise-CAMPION a droite sénatrice et vice présidente de la commission d'application des loisUne de plus me direz vous, mais pourquoi alors que la réponse est déjà connue de tous... mais il vrai que impossible n'est pas français. Difficile à croire pourtant que Claire-Lise CAMPION Vice-Présidente de la commission sénatoriale pour le contrôle de l'application des lois qui s'est vues confiée par la première ministre lui-même puisse trouver le moyen de rendre 85 % des ERP en deux accessible, alors qu'il aura fallu huit pour en rendre accessible 15 %.

Trois mois pour réussir !!!

Force est de constaté que l'article 45 de la loi du 11 février 2005 n'a donc peu de chance d'aboutir a la date prévue et pour lequel l'État comme le secteur privé risque lui de se trouver a une série plainte dépassée la date d'échéance. Raison véritable de ce rapport de l'Inspection générale des Affaires sociales (IGAS). Un retard constaté par la sénatrice elle-même dans un rapport rendu il y a quelques semaines sur l'application de loi du 11 février dans lequel aucune solution n'était véritablement proposée pour réduire ce retard sur l'accessibilité.

De longues journées sont donc désormais au programme de la sénatrice pour lequel le compte à rebours a commencé puisqu'elle ne dispose selon la lettre de mission du premier que de trois mois pour débloquer une situation qui inquiète les acteurs du secteur du handicap. Qui a précisé ne pas vouloir « ne pas mettre en opposition les uns avec les autres »

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir