Contenu principal

Message d'alerte

Un Livre au format Daisy comme ici a la bibliothéque de RennesLes éditeurs et le Syndicat national de l'édition (SNE) ont annoncé aujourd'hui dans un communiqué leurs intentions de rendre leurs titres de la rentrée littéraire 2013 accessibles aux personnes handicapées visuelles à travers une offre proposée au format numérique Daisy. Un format Le format qui repose sur un système de codage qui permet une restitution braille ou sonore des livres. Il permet par exemple de se déplacer facilement dans le texte, de choisir la vitesse d'écoute et de placer des marque-pages. A noté que livres audio sont sous droit d'auteur et bénéficient du droit de transcription dans le cadre de l'exception handicap.

À l'initiative des éditeurs, plusieurs centaines de livres adaptés au format Daisy seront mis à la disposition des personnes aveugles ou malvoyantes dès le mois de septembre : elles auront ainsi accès sans attendre aux romans et essais qui animent cette rentrée littéraire.

Un pas de plus vers l'inclusion de tous dans une société toujours très difficile d'accès pour certains. Une initiative soutenue par le Centre national du livre (CNL), et réalisée grâce à l'association BrailleNet, dans le cadre de la plate-forme « Platon » maintenue par la BnF.

Une association fière de sa participation comme le confirme Dominique BURGER son président pour lequel « C'est une opération spectaculaire mais aussi le signe que nous changeons d'ère : nous passons d'un modèle où les organismes demandent à un modèle d'offre, où les éditeurs fournissent leurs fichiers ».

« C'est une avancée spectaculaire »

La démarche qui compte déjà la participation des éditions J.-C. Lattès, Gallimard, Flammarion, La Martinière, Seuil, Albin Michel, Actes Sud, Bernard Grasset, Calmann-Lévy, Robert Laffont, Plon, Perrin, Fayard, Julliard, Fleuve noir, Éditions du masque, Le Cherche Midi, Points, l'Olivier, 10-18, Nil et les Éditions des 2 terres.

À ce jour près de cent cinquante fichiers a été adaptés au format Daisy, un chiffre qui devrait augmenter rapidement. Le SNE souligne que cette opération inédite trouve son écho dans l'actualité nationale et internationale, mue par une volonté unanime de rendre la culture accessible à tous, et marquée notamment par la signature du traité de Marrakech en juin 2013.

Une avancée pour lequel « Je me réjouis que les éditeurs aient répondu positivement à cette idée, de donner leurs fichiers de la rentrée littéraire afin qu'ils soient adaptés et mis à disposition des associations. C'est un grand pas en avant vers l'accessibilité pour tous », a déclaré Patrick GAMBACHE, vice-président de la Commission numérique du SNE.

Tout comme se félicite aussi Alain LEQUEUX, Administrateur de la Confédération française pour la promotion sociale des aveugles et amblyopes, « C'est une avancée significative pour les lecteurs aveugles ou malvoyants de lire la plupart des romans et documents de la rentrée, en même temps qu'ils sont accessibles en librairie pour le grand public. Auparavant, 5% des titres étaient disponibles, après un long délai d'attente. Bravo pour cette rentrée littéraire ! ».

Alors bonne lecture a tous notamment avec par exemple comme ces livres attendus lors de cette rentrée : La nostalgie heureuse, de Amélie Nothomb. L'échange des princesses, Chantal Thomas ou encore Les anges meurent de nos blessures, de Yasmina Khadra.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir