Contenu principal

Message d'alerte

Cabinet pour Sourd ici KarineAvec 5 millions de personnes qui souffrent d’une déficience auditive, l’agence Signe lance dans ses locaux a Bordeaux à partir du 1er janvier 2015 la première cabine téléphonique pour les sourds en Aquitaine. Grâce à cette agence, cette population pourra ainsi avoir une plus grande autonomie pour passer ses coups de téléphone au quotidien. Prendre un téléphone pour commander une pizza, ou un rendez-vous chez le médecin ou encore à la famille, peut tres vite se reveler un parcours du combattant pour les personnes sourdes.

Des gestes anodins auxquels ces derniers n’ont pas accès dont 400 000 qui parlent la Langue des Signes, il fallait trouver une solution.

Le fonctionnement est simple. Les sourds, en se rendant au 57 rue Mouneyra à Bordeaux, pourront passer leurs appels via un Interprète en LSF. Ce dernier va traduire l’échange téléphonique entre la personne sourde , qui s’exprime en face de lui,et l’interlocuteur entendant qui est au téléphone. Cette innovation s’appelle « Coup de fil ». Signe désire plus que jamais que les collectivités reprennent cette initiative à leur compte afin de la développer sur tout le territoire aquitain.

Depuis presque 20 ans, Scop Signe agit en tant qu’interface entre les entendants et les sourds. L’agence d’interprétation Langue des Signes œuvre au quotidien pour améliorer leur inclusion Cabinet pour deficient audtif installe en Aquitaineau sein de la société et faciliter leur accès à la citoyenneté. Ce projet leur offrira une plus grande autonomie. Reste maintenant que « Coup de fil » soit développé et entendu à l’échelon national.

La premiere en France avait vu le jour en 2013 dans la ville rose, au sein de la médiathèque de Toulouse qui avait décidé d'offrir l'accès à ce service. Le système fonctionne bien même s'il surprend parfois les interlocuteurs de l'interprète. Depuis son installation, la fréquentation de cette cabine téléphonique a doublé, 2.000 heures de téléphone passées en 2012 pour un budget de 20.000 euros payé par la ville. Une initiative imitée à Lyon et Paris. Espérons que d'autres villes seront à l'écoute de ce besoin.

Romain BEAUVAIS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir