Contenu principal

Message d'alerte

Bulletin imprime en BrailleLa ville du Mans et sa métropole, dirigé par le Senateur-Maire socialiste Jean-Claude BOULARD ont semble t-il une drole façon de concevoir le handicap et l’accessibilité de ces concitoyens. Une conception qui va a l’encontre des promesses du premier des socialistes le Chef de l’Etat et de ces fameux Agenda. Ce dernier a la veille de la journée mondiale du braille qui a eu le 4 janvier dernier (v.article) on décidé de ne plus éditer le bulletin trimestriel en braille, le remplacant par une version en CD.

Une décision incompréhensible et innaceptable pour l’association Eclipse a lancé une pétition numérique et une autre en papier qui a recueilli a ce jour plus 350 signatures. Une décision dont son fondateur Benoît TRUDELLE aveugle depuis 15 ans, estime que les arguments evoqué par la conseillière municipal en charge du handicap, Sophie MOISY, ne suffisent pas à convaincre bon nombre de malvoyants.

Pour eux, "C'est un plaisir de feuilleter le bulletin, avec son papier épais et gauffré", confie t-il, « et ce plaisir, on nous l'enlève ». Pour lui, c'est comme si on privait les lecteurs du Maine-Libre et de Ouest-France de leur journal papier sous prétexte qu'il existe une version Internet.

La Ville et la conseillière municipal en charge du Handicap, Sophie MOISY élus communiste, explique que ce choix de la ville et le Mans métropole a été décidé par un manque de demande pour le braille « et beaucoup plus pour une autre solution. Voilà pourquoi les bulletins en braille doivent être remplacés par une version sur C.D qui coûte moins cher et qui peut aussi permettre à ceux qui voient mal mais qui ne lisent pas le braille de se tenir informé

Une décision que bon nombre d’habitant intérrogé ne semble pas comprendre surtout concernant le bulltin de la ville et qui par nature doit pouvoir etre consultable par tous les citoyens de la communes.

La Pétition et l’association Eclipse qui rappel dans son message que même si les nouvelles  technologies permettent aux aveugles d’avoir accès à la connaissance, nulle ne peux imaginer l’abandon de l’écriture braille. Mesdames, messieurs, vu sous cet angle, supprimons alors les journaux, les livres, etc...Sur support papier !!!...

Dès son plus jeune âge, l’enfant aveugle se construit et développe sa sensibilité tactile avec ce mode d’écriture et de lecture. A l’âge adulte, il éprouve un réel plaisir à lire avec ses doigts. Ne le privons pas de ce bonheur.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir