Contenu principal

Message d'alerte

Affiche plus_belle_la_vie_campagne_accessibilite_universelleOn n'y croyait plus trop mais la campagne sur l'accessibilité universelle a enfin vu le jour. Ce 4 septembre 2015 à Matignon, le Premier ministre, Manuel VALLS, en compagnie des ministre des Affaires sociales, Marisol TOURAINE, de la secrétaire d'État en charge du Handicap, Ségolène NEUVILLE, et de Delphine ERNOTTE présidente de France Télévisions, ont lancé la campagne intitulée « Plus Belle la Vie : ensemble » sur l'accessibilité universelle. Diffusée à partir du 7 septembre 2015, d'une vingtaine de programmes courts elle a pour de donner un autre regard sur le handicap.

Des personnes handicapées rencontrent encore beaucoup de difficultés dans leur vie au quotidien, le gouvernement ne pouvait plus se cacher. Il devait enfin prendre conscience que cette accessibilité est un enjeu de notre société. Aujourd'hui l'accessibilité ne concerne pas uniquement les personnes en situation de handicap mais bien l'ensemble de nos concitoyens.

Mais à quelques semaines des élections régionales, la question du handicap pourrait bien retomber dans l'oubli. Pas si sûr puisqu'aujourd'hui, un acte fondateur est né et qu'il sera sans doute très dur à déboulonner. Maintenant reste à savoir quand la France sera accessible à tous car c'est la question qui brule sur toutes les lèvres. Pour l'heure, aucune date n'est annoncée mais des mesures ont été prises dans ce sens pour y parvenir le plus tôt possible.

« Une personne handicapée ne doit pas être pointé du doigt ou mise de côté ». Le Premier ministre, Manuel VALLS, a ainsi posé le décor d'une situation jugée inacceptable pour les personnes en situation de handicap. Encore aujourd'hui, les personnes en situation de handicap connaissent beaucoup d'obstacles sur leur parcours de vie. Tout d'abord, elles rencontrent des difficultés pour avoir accès à l'école, la formation, l'éducation, les loisirs ou encore la santé.

Un nouveau rendez-vous sera organisé en 2016 pour faire le point sur l'avancé de cette accessibilité universelle. Le président de la République, François Hollande, l'avait annoncé lors de la Conférence nationale du handicap en décembre 2014, une campagne sur l'accessibilité universelle, elle verra bien le jour en 2015.

Mais cette dernière a mis du temps à venir. En coulisse, les protagonistes travaillaient dans l'ombre pour mettre sur place ce projet depuis plusieurs mois. « La question de l'accessibilité universelle comprend l'école, la formation professionnelle, l'emploi, les loisirs ou encore la santé. « Ce sont tous les ministères qui doivent travailler main dans la main car moi je ne peux rien faire toute seule », nous a confié la secrétaire d'État en charge du Handicap et de la Lutte contre l'Exclusion, Ségolène NEUVILLE. Le gouvernement a enfin compris que ce sujet était un enjeu majeur de notre société. Il était temps. L'idée de mêler des comédiens très connus

 Cette campagne sur l'accessibilité universelle s'intitulera « Plus Belle la Vie : ensemble », diffusée  sur France Télévisions à partir du 07 septembre

« Nous devons aller plus loin pour l'accéssibilité, plus loin pour faire changer les mentalités et le regard sur l handicap; lutter contre cette forme d'égoïsme et faire tomber les barrières. Pour que ce message passe,
il fallait s'appuyer sur un grand succès populaire. La série Plus Belle la Vie s'est imposée comme la référence. C'est la première fois que la série marseillaise prête son image à ce programme court »,
explique le Premier ministre,Manuel VALLS dans son intervention.

Inspirée de la célèbre série diffusée sur France 3 tous les soirs à 20h20, cette campagne sur l'accessibilité universelle s'intitulera « Plus Belle la Vie : ensemble ». Une vingtaine de programmes courts de soixante secondes seront diffusés à partir du 07 septembre prochain sur les chaînes du Groupe France Télévisions. Durant ces scènettes, des personnes handicapées seront mise à l'honneur afin de montrer un autre regard sur le handicap.

 À quel moment la France sera-t-elle accessible ?

« L'idée de mailer des comédiens très connus de cette fiction emblématique, qui réunit chaque soir beaucoup de public divers et varié allant, à cette cause du handicap était bien de traiter de ce sujet avec simplicité, humour, douceur et légèreté. Force est de constater que la publicité est utile », note la toute nouvelle présidente de France Télévisions, Delphine ERNOTTTE.

À quel moment la France sera-t-elle accessible. Encore en 2015, environ 20 000 enfants handicapées sont sans solution de scolarisation, plus de 450 000 personnes handicap&es sont au chômage, un quart des nouveaux bâtiments construit après 2008 ne sont pas accessibles, voilà des chiffres qui montrent le non-respect des obligations prévues par la loi du 11 février 2005. Que peut-on faire pour combler ces retards ? La mise en place depuis le 1er janvier 2015 des agendas d'accessibilité programmés pourrait être la bonne solution pour arriver enfin à une France accessible à tous.

Manuel VALLS : « L'État doit assumer pleinement son rôle »

Manuel VALLS entouree des participants au lancement de la serie« Il existe un million d'établissements recevant du public doivent se mettre en conformité. À l'heure actuelle on peut compter près de 330 000 qui sont déjà en normes. D'ici à trois ans, j'espère que 800 000 ERP seront accessibles. D'autre part, l'accessibilité n'est pas définitive et se construit au quotidien. Tout le monde a bien compris que l'accessibilité universelle, ce n'est pas uniquement d'installer une rampe pour les personnes en fauteuil roulant. Lorsqu'on conçoit un lieu de vie, il faut prendre en compte tous les types de handicap. C'est une nouvelle façon. À travers cette série, on espère faire véhiculer ce message », rappelle Ségolène NEUVILLE.

Un message, qui espérons-le, fera son petit bonhomme de chemin dans l'esprit de nos concitoyens. Car « les personnes handicapées ont moins de chance de faire des études, d'avoir accès à l'emploi et d'avoir un salaire qui correspond à leurs compétences. Sur le chemin de la vie, il y a beaucoup d'obstacles pour les personnes handicapées. Pour accompagner les plus fragiles, nos concitoyens font preuve de solidarité, de civisme et font des actions en faveur des personnes en situation de handicap. L'État doit assumer pleinement son rôle », réaffirme Manuel VALLS.

Pourtant à quelques semaines des élections régionales, le handicap pourrait bien retomber dans l'anonymat le plus complet. À moins que le handicap a enfin trouver sa place dans notre société. Pour l'heure, on est bien loin de cette accessibilité universelle. Mais ce vendredi 04 septembre 2015 à Matignon, la première à l'édifice de cette société accessible a été posée. Une date à marquer d'une pierre blanche...

Par Romain BEAUVAIS 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir