Contenu principal

Message d'alerte

Couverture du rapport communal d accessibilite de la ville de ToulouseVendredi soir, le Conseil municipal de Toulouse tenu par Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse a été l’occasion pour celui-ci de voté plusieurs mesures en faveur de la politique du handicap, comme pour l’emploi la ville qui a atteint le taux 6 % ainsi que le rapport annuel 2015 Toulouse Accessible. Un vote obtenu a l’unanimité et qui aura été suivi également de vote de l’organisation la 7e édition de « Ville et Handicap » qui aura lieu du 13 novembre au 8 décembre 2016 à Toulouse. Des mesures présentées notamment par l’adjoint au maire en charge du Handicap, Christophe ALVES qu’il aura présenté sur Inclusion.TVFM

L’adjoint Henri de LAGOUTINE aura lui présenté les raisons et les objectifs pour le renouvellement de la ville de Toulouse avec le FIPHFP pour la période 2016-2018 associant Toulouse Métropole pour un montant de plus de 2.5 M€. Une convention adoptée sans aucun débat contrairement à l’égalité homme femme.

Peu avant Christophe ALVES aura souligné que la ville aura eu à cœur de répondre a l’intégralité des demandes de subvention associative destinée au handicap. Seul étonnement celui du différentiel existant entre par exemple des montants entre la Ligue des sports adaptés et celle liée au handisport qui va du simple au double.

Rapport annuel pour l'accessibilité voté au conseil
Réunie le 30 mars 2016, la Commission communale Accessibilité pour tous avait effectué le bilan des actions menées, sur le territoire communal, en faveur de l'accessibilité sur l'année 2015. Son rapport annuel a été voté lors duConseil Municipal de Toulouse le 21 octobre 2016 Conseil Municipal vendredi 21 octobre. Il sera ensuite transmis au Préfet, au Président du Conseil Départemental, au Conseil Départemental consultatif des personnes handicapées, ainsi qu'à tous les responsables de bâtiments, installations et lieux de travail concernés par le rapport. Que vous pouvez retrouver ici dans son intégralité.

Un document qui tend selon la commune de Toulouse qui se situé selon le dernier baromètre de l’Accessibilité de l’APF, publié en 2014 en 36es positions sur les 100 villes testées par l’association. A prendre néanmoins avec précaution puisque celle-ci ne prenant pas en compte toutes les formes de handicap comme celle du handicap mental, qui reste encore aujourd’hui le grand oublié de la politique de l’accessibilité dite universelle.
« Chacun doit pouvoir exercer sa vie familiale, sociale, et citoyenne selon son propre projet, sur les principes de l'égalité et de l'autonomie (...) développe ainsi tous les moyens nécessaires en faveur de l'accès à tout pour tous et a choisi de mener son action en faveur d'une accessibilité universelle, sur le principe que ce qui est utile pour les personnes en situation de handicap est utile pour tous.». Telle est la politique mise en place par l’actuelle majorité municipale conduite par Jean-Luc MOUDENC. Un rapport qui aura été voté a l’unanimité.

7e édition Ville et Handicap
La ville qui a voté a cette occasion l’organisation et les partenariats de cette manifestation qui auront lieu autour de la thématique « Ensemble considérons nos talents » qui aura lieu du 13 novembre au 8 décembre 2016 à Toulouse en parallèle de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées organisées par l’ADAPT, et de la journée internationale du handicap le 3 décembre 2016. Une manifestation auquel la mairie a souhaite prévoir la gratuité de l’ensemble des événements et notamment celle des conférences ou encore Hackathon, spectacle et animation à destination de tous les Toulousains.

Une population en situation de handicap d’environ de 8 à 11 %
Toulouse, 4e ville de France, compte un peu plus de 450 000 habitants au sein d’une métropole de 725 000 habitants répartis sur 37 communes et un territoire de 460 km². La ville qui compte comme le rappel le rapport 8 686 allocataires de l’Allocation Adulte Handicapé AAH dont 36 % des allocataires de l’AAH ont des revenus inférieurs du seuil pauvreté européenne. Auquel s’ajoute 1 678 allocataires de l’Allocation d’Éducation Enfant handicapée, dont 12 % ont moins de 6 ans selon des chiffres de la CAF.

Des chiffres qui tendraient à faire croire que ces derniers représentent moins 1 %. Reste que ces chiffres ne tiennent compte que des Allocataires de l’AAH, que l’ont donc affirmé que si ont ajoute les personnes de moins de 65 ans, ce chiffre serait plus proche de 8 à 11 % puisqu’il représente 6.8 % au niveau du département. Un chiffre auquel il convient d’ajouter les personnes âgées de plus 65 ans en perte d’autonomie et certainement proche de 20 %

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir