Contenu principal

Message d'alerte

Gare d'Ermont Eaubonne dans le Val d Oise en Île de FranceAlors que la région ile de France poursuit l’aménagement et l’accessibilité de ces gares, comme celle de Ermont Eaubonne dans le Val-d-Oise et à la fois un exemple des avancés, mais aussi des retard pris sur l’accessibilité. Une gare construit en 2005 et qui depuis n’avait jamais pris la peine malgré sa modernisation d’inclure son accès a tous. Des travaux importants qui viennent de débuter afin de réparer cette erreur d’ici un an et demi. Un chantier réalisé dans le cadre d'un plan mobilité de 209 gare en Ile de France.

Un axe d’importance pour ces habitants…
Ces travaux permettront aux personnes à mobilité réduite de se rendre du parking de la gare jusqu’aux quais, tout en facilitant également l’accès pour l’ensemble des voyageurs. Celle-ci est en effet est l’une des rares d'Île-de-France desservie par trois lignes distinctes (le RER C, et les lignes Transilien H et J) et deux réseaux ferrés différents (Paris-Nord et Paris-Saint-Lazare).

Une gare accessible et plus confortable…
Pour répondre désormais aux normes qui date de plus de dix ans désormais et dont la date limitée avait fixé pour leur réalisation au 1er janvier 2017, puis repoussé avec Agenda d’accessibilité à 2020 voir 2022, pour cela plusieurs aménagements seront réalisés afin de faciliter la vie de tous les voyageurs, notamment ceux qui ont des difficultés à se déplacer, quel que soit leur handicap, aussi bien durable que passager tous (voyageurs en fauteuil roulant, avec poussettes ou bagages, personnes âgées, etc.).

Des aménagements qui vont notamment intégrée, le rehaussement des quais pour un accès direct aux trains, la mise en place de bandes de guidage et de bandes d’éveil à la vigilance, comme celle de mise en conformité de la signalétique et de l’éclairage ou la mise aux normes des ascenseurs et des escaliers, enfin l’installation de de balises sonores et de nouveaux abris. Enfin dans le cadre de l’accueil des clients en fauteuil, l’installation d’un guichet de vente adapté.

Un investissement pour une ligne qui accueille selon la SNCF plus de 35 000 voyageurs quotidiens et qui verront leurs vies quotidiennes s’améliorer. Des travaux, financés par Île-de-France Mobilités a hauteur de 50%, la Région Île-de-France (25%) et SNCF (25%) pour un montant de 15M€, s’inscrivent dans l’objectif de rendre 209 gares du réseau Transilien accessible à tous d’ici 2025.

Des impacts légers pour les voyageurs
Pendant toute la durée des travaux, le bâtiment voyageur ainsi que le passage souterrain resteront ouverts. Les clients pourront emprunter les ascenseurs et les escaliers du passage de manière alternée. Toutes les informations relatives à ces travaux seront disponibles sur les blogs

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir