Contenu principal

Message d'alerte

Livre Blanc L inclusion du handicap et l’accessibilité numériqueAlors que les technologies de l’information et de la communication ont véritablement provoqué un bouleversement dans l’approche au savoir mais pas seulement. L’opérateur public de l’enseignement à distance, le CNED veut participer à ce bouleversement et souhaite « permettre à tous de garantir à chacun, quelle que soit sa situation, les moyens de sa réussite scolaire et professionnelle ». Parmi ces exigences pour garantir celle-ci comme possible, celle prise en compte de l’accessibilité numérique mais aussi « une exigence éthique pour l’établissement ».

Quatre ans d’études et travail…
Un rapport sous forme de livre blanc qui exprime ici même l’important travail réalisé pendant quatre années dans le cadre d’un programme intitulé « Accessibilité numérique » avec le soutien du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). Un document qui vient notamment témoigner des changements qui ont profondément transformé l’établissement.

« Nous pensons que notre expérience peut servir et inciter d’autres établissements à s’engager, eux aussi dans cette aventure humaine indique Michel REVERCHON-BILLOT (directeur général du CNED). Un sujet qui est avant « tout humain avant d’être technique. Il est question de non-discrimination, d’altérité, d’humanité tout simplement, car le handicap fait partie intégrante de la vie » conclut-il.

De son côté Marc DESJARDINS directeur du FIPHFP estime ce partenariat avec le CNED comme un « changement culturel à opérer au sein des organisations et les nécessaires sensibilisation et formation des acteurs intervenants ». Un partenariat pour lequel l’expérience du FIPHFP a été précieuse « En accompagnant des démarches similaires au sein d’autres employeurs-modèles comme Pôle Emploi ou la direction numérique des systèmes d’information, nous nous sommes peu à peu forgé une doctrine », précise-t-il.

Un changement de regard….
Une expérience illustre le changement culturel à opérer au sein des organisations et les nécessaires sensibilisation et formation des acteurs intervenants. « Changer de regard sur le handicap » et se mobiliser pour changer les pratiques au quotidien comme l’indique le communiqué. Une « expérience humaine formatrice » qui est le fruit d’une mobilisation des équipes et afin de « participer à la démarche qualité de l’établissement ».

Un programme pour lequel le responsable du CNED affirme être qu’au début d’une aventure. « Le ministère va prendre le relais pour l’accompagnement technique des enseignants en poste adapté et nous continuerons d’assurer la formation des nouveaux arrivants ». L’objectif étant de poursuivre également la démarche de labellisation des formations et de travailler à la poursuite de la démarche d’accessibilisation des formations. Enfin, à celle d’élaborer un référentiel des missions de l’enseignant en poste adapté, de sorte que les compétences construites et les savoir-faire acquis au CNED soient valorisés, que l’on soit ou non en situation de handicap.

Les points clés du livre blanc
Un document qui met notamment en avant pour cette inclusion du handicap et l’accessibilité numérique quatre points clés jugés essentiels. Que sont celles de faciliter l’accès à l’emploi, le maintien et une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap (le métier d’enseignant à distance et l’inclusion à distance). De répondre au-delà de l’obligation légale à l’exigence de l’accessibilité numérique en permettant au CNED de rendre ses formations accessibles, donnant également la preuve que les progrès sont possibles dans ce domaine malgré les contraintes. Enfin celle de réussir le changement culturel en faisant intégrer le réflexe accessibilité numérique au quotidien.

Stéphane LAGOUTIÉRE

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir