Contenu principal

Message d'alerte

C'est avec une grande satisfaction que le centre intercommunal d'action sociale (CIAS) a vue après plusieurs mois d'attente l'arrivée du minibus qui va être mise à la disposition personnes âgées et\ou handicapées du Pays d'Ambert. Une initiative qu'avait portée l'ancien président du CIAS, Michel DAJOUX, ce qu'à rappeler l'actuel Marie-Robert KOUNOUVO a droite représentait le Département, aux côtés des professionnels, mécènes devant le minibus Marie-Robert KOUNOUVO a droite représentait le Département, aux côtés des professionnels, mécènes devant le minibus résidente Annie Gioux. Un minibus auquel le conseil général du puy du dôme a apporté aussi naturellement sa contribution au titre de la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA).

Un nouveau minibus, adapté aux personnes à mobilité réduite, va sillonner les routes de la communauté de communes. « Sa réflexion, et c'est toujours la nôtre, était de réfléchir à toutes les formes de services possibles pour assurer le maintien à domicile des personnes et apporter également un confort à celles qui sont en résidence ou en établissement ». souligne Annie Gioux, qui a également rappelé l'existence du portage de repas à domicile et des équipements tels que la télévision assistance qui permet aux personnes âgées de rester chez elles, en disposant d'un boîtier de surveillance. « Il nous semblait opportun de renforcer l'offre de services à destination des publics âgés ou à mobilité réduite quand ceux-ci font, par exemple, le choix de ne pas quitter leur domicile. Certains manquent de moyens de transport adaptés. Ce besoin-là a été identifié » précise Annie Gioux.

Un projet au cœur du solidarité locale

« Compte tenu de la qualité de la proposition, de sa pertinence dans un territoire tel que celui-ci, on ne pouvait que lui donner un avis favorable : c'est un magnifique projet », a lancé Marie-Robert KOUNOUVO, en charge du service animation gérontologie et maintien à domicile au Conseil général du Puy de Dôme. C'est lui qui, officiellement, a remis les clés du minibus adapté aux représentants du CIAS.

« Nous avons obtenu une enveloppe de financement équivalente à 70 % de l'achat de ce minibus, au titre du CNSA », détaille Annie GIOUX. Autre originalité de ce projet : la main à la poche d'entrepreneurs et artisans locaux qui a permis de rassembler le reste de la somme. « Nous avons fait confiance à un spécialiste, Pierre BENHAMIDA et à sa société, Visiocom. Il s'est chargé de trouver une formule et un financement en demandant leur participation à ces professionnels », dévoile Annie GIOUX. En échange de leur coup de pouce financier, le professionnel de la communication leur offre la possibilité de voir leur logo et nom d'entreprise floqué sur le véhicule dont ils permettent l'achat.

« J'ai reçu 15 réponses favorables, soit 15 financeurs. Je n'ai pas eu de mal à les convaincre. Non seulement ces commerçants sont des gens qui résident dans le territoire et ont conscience de l'utilité de ce service, mais ils ne demeurent pas moins des professionnels qui saisissent l'intérêt d'une telle publicité », sourit Pierre BENHAMIDA. La première volonté du CIAS est que la population de la communauté de communes s'empare de ce service. « Maintenant que nous l'avons il s'agit de ne pas le laisser au garage : il faut qu'il serve », a lancé Annie GIOUX.

Voir fonctionner le service

Les critères pour en bénéficier ne devaient donc pas être contraignants. « Il suffit d'être habitant de la communauté de communes du Pays d'Ambert, être âgé d'au moins 60 ans, être à la retraite ou handicapé, ne pas posséder des moyens de transport personnel... et bien sûr souhaiter se déplacer », a expliqué la présidente du CIAS. Selon des plages horaires définies, le chauffeur du minibus, en attente de recrutement, ira chercher la personne âgée ou handicapée à l'entrée de son domicile, l'aidera à prendre place à l'intérieur, en assurant sa sécurité et l'accompagnera jusqu'à sa destination. Rendez-vous médical, soins ou emplettes au marché et ce pour 3 € l'aller simple et 4 € pour l'aller-retour, quelle que soit la distance parcourue .

La Rédaction

Renseignements. Auprès du CIAS, tél. 04.73.82.27.63, du lundi au jeudi de 9 heures à 12 heures, et le vendredi de 13 heures à 16 heures.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir