Contenu principal

Message d'alerte

jean marcs AYRAULT discours assemblée nationaleAnnoncé il y a près d'un mois sur l'initiative de Marie-Arlette CARLOTTI, ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, le discours de politique générale prononcé par Jean-Marc Ayrault le 3 juillet dernier a été transcrit en facile à lire et à comprendre par l'UNAPEI et l'association française des personnes handicapées intellectuelles. Un texte disponible depuis aujourd'hui sur site du ministère ou l'UNAPEI ou a téléchargé sur le site de votre journal.

L'UNAPEI qui dans un communiqué une forte avancée et demandée et souhaitée depuis des années par l'association. Un projet proposé directement au candidat lors des élections a la présidentielle. Peu avait à l'époque avait eu cette démarche. L'UNAPEI salue cette initiative et souhaite sa généralisation à l'ensemble des ministères et collectivités publiques afin que les personnes handicapées mentales accèdent aux informations disponibles pour tout citoyen.

« En rendant possible la transcription en langage accessible d'un discours important qui s'adressait aux parlementaires, mais aussi à tous nos concitoyens, le gouvernement a fait un pas sans précédent vers une information accessible à tous. Même s'il reste beaucoup à faire, cela contribue à rendre plus effective la citoyenneté que les personnes handicapées mentales appellent de leurs vœux », déclare Christel Prado, Président de l'UNAPEI.

Pour Cédric Mametz, Président de Nous aussi, « C'est très bien que le gouvernement sollicite notre association. Que le premier ministre nous permette de comprendre ce qu'il veut faire pour la France est très important pour nous. J'espère que ce sera un début et que tous les responsables du pays prendront en compte nos besoins et nos difficultés. Nous voulons que tous les documents, qu'ils soient officiels ou pas, soient plus faciles à lire et comprendre. Et pour cela il faut nous associer et ne pas écrire pour nous sans nous ».

La ministre Marie-Arlette CARLOTTI, c'est déclaré dans un communiqué satisfait de cette première réalisation, dont elle affirme qui est « le premier pas vers une meilleure accessibilité de la communication gouvernementale ».

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir