Contenu principal

Message d'alerte

Murielle Paul gerante du salon labellise Creation Murielle CoiffureLes Institutions de la Coiffure et les Ambassadeurs du label « développement durable, mon coiffeur s'engage » participeront, ce samedi 10 octobre 2015, à la Journée de l'accessibilité, un événement d'envergure nationale organisé par l'Association Jaccede. À cette occasion, les les équipes des salons labellisés se mobiliseront et apporteront leur soutien à cette démarche. Cela se traduira notamment par le référencement de leur salon dans le guide des adresses accessibles « Jaccede », permettant à toutes les personnes à mobilité réduite de circuler aisément ainsi que la sensibilisation de leur clientèle sur l'accessibilité et le handicap.

Un commerce accessible une notion encore mal prise en compte en FranceLa Banque populaire et Ethik Event proposent un concept unique en France basé sur une approche expérientielle de lmise en situation de handicap, permettant de découvrir les bénéfices de la mise en accessibilité des commerces et d'échanger sur des solutions possibles. Pour le groupe BPCE, cette initiative s'inscrit dans une optique de sensibilisation valorisant son engagement sociétal et la valeur ajoutée de son offre accessibilité à destination des professionnels. Peut-être qu'à travers ce parcours, les commerces comprendront enfin que l'accessibilité et bien l'affaire de tous.

Bus et autocar accessibleLes autocars acquis pour être utilisés sur les nouvelles lignes de transports interurbains ouvertes à la concurrence par la loi Macron devront être immédiatement accessibles aux personnes handicapés ou à mobilité réduite, selon un décret paru jeudi au journal officiel. Ce décret concerne « les véhicules routiers acquis à l'occasion de la création ou de l'extension de services librement organisés » par la loi Macron, ou lors « du renouvellement du parc utilisé pour ces services, qu'il s'agisse d'autocars ou de tous autres véhicules automobiles », précise le texte. Reste tout de même a vérifié l'application du texte car les doutes sont encore nombreux !

Une personne en fauteuil a l entree du_une bouche de metro le 19 fevrier 2013À l'occasion du prochain Conseil de Paris, Anne HIDALGO et son adjoint en charge du handicap, Bernard JOMIER, vont présenter leurs engagements en faveur de l'accessibilité universelle. Leur objectif est d'assurer l'égalité réelle entre les Parisiens qu'ils soient ou non en situation de handicap d'ici 2022. À la veille de la date légale du dépôt des Agendas d'accessibilité programmée. L'exécutif parisien qui tente de prouver sa volonté en faveur de l'accessibilité pour les personnes handicapées. Prenant en exemple le budget alloué à ce dossier à triplé, atteignant jusqu'à 331,5 M€ en 2015 et les nombreuses actions mises en œuvre en faveur du handicap.

Lancement d un nouveau pictitograme dans les commerces pour les chiens guides« Grâce à Fadja, j'ai repris confiance, osé sortir, recommencé à travailler. Mon labrador, c'est mon ange gardien », dit Élisabeth, à l'occasion de la quatrième Semaine du chien guide et du lancement d'un pictogramme rappelant l'obligation de les accueillir partout. D'autre parle de coup de communication, n'hesitant pas tout de même a dénoncer un commerce mise en oeuvre par la société BRADY qui va s'en mettre plein les poches. Une mise en oeuvre défendu venu dans un établissement recevant du public défendre le principe !

Le Vice President du conseil regional Picardie inaugurant l ascenceur a la gare de BeauvaisAlors que près de 80 % des collectivités avouent qu'elles ne pourront pas remettre dans les délais avant la fin septembre 2015 les Agenda et moins d'une semaine après l'annonce du lancement de la campagne sur l'accessibilité universelle, certaine ici ou la, mais malheureusement trop rarement en œuvre des améliorations. Comme la gare SNCF de Beauvais ou deux ascenseurs ont été inaugurés le 9 septembre 2015, afin de permettre notamment aux personnes handicapées d'accéder plus facilement aux quais.

Luc COSTERMANS, directeur de l associationIls ont choisi de repousser les limites de la cécité. Sur un circuit automobile du Haut-Rhin, des non-voyants et malvoyants s'élancent presque tout seuls au volant dans le but de retrouver liberté et autonomie. Une exprience qui avait déja eu lieu le 29 aout 2014 (v.article), ou des déficiences visuelles avait troquer la place du passager pour celle du conducteur sur le circuit Champier, au coeur de la région Rhône Alpes. Une experience réalisé par l'association "Les non-voyants et leurs drôles de machines" (NVDM) aurait formé près 400 stagaires en dix ans.