Contenu principal

Message d'alerte

Remise de cheque au president de l associationAlors que la journée internationale des personnes handicapées, ce tient actuellement à Paris le Salon de la moto, scooter. L'association de Patrick JACQUOT, Président de la Mutuelle des Motards à remit à 15h30, un chèque au nom de tous les sociétaires récemment devenus parrains d'un motard ou d'un scootériste à l'association Handicaps Motards Solidarité et a son secretaire général, Marcs BRUIN. Ce chèque, dont le montant représente deux ans de parrainage, va permettre à Handicaps Motards Solidarité de poursuivre ses actions auprès des conducteurs de deux-roues handicapés en développant des machines adaptées.

L'objetif étant de permettre a ces conducteur en moto, de valider leur permis deux-roues et en prouvant aux pouvoirs publics que la passion de la moto peut se pratiquer même avec un handicap physique. Lancé en février 2012, le parrainage solidaire de la Mutuelle des Motards est un parrainage « éthique » à l'image de ses valeurs de partage et de solidarité, tout en favorisant la protection des conducteurs de 2-roues. Marc BRUIN, qui lui a souligné sa joie de recevoir ce chéque, "qui n'est pas pour nous mais pour tous les adhérents de nos associations, et qui grâce a cette aide vont pouvoir retrouver la joie et plaisir de conduire"

Une action que chaque sociétaire peut poursuivre....

Une action que peut poursuivre chaque sociétaire de la Mutuelle des Motards en parrainant une personne de son entourage qui souhaite assurer un 2-roues. Pour chaque parrainage, 10 euros sont automatiquement reversés à l'association partenaire Handicaps Motards Solidarité (HMS) et 30 euros sont partagés entre le parrain et le filleul, chacun recevant une participation de 15 euros pour compléter son équipement 2-roues (dorsale, gants, bottes ...). Dans une démarche de solidarité renforcée, le parrain peut choisir d'offrir son gain parrainage à son filleul ou à HMS.

Plusieurs milliers chaque année !!!

Avec un parc estimé à un plus de 4 millions de deux-roues motorisés, contre un peu plus de 2 millions en 1994. Ainsi selon la sécurité routière en 2014, les motocyclistes constituent 18 % des tués sur la route, avec une mortalité des motards qui a baissé de 1 % en 1 an, une des rares catégories d'usagers à ne pas enregistrer de hausse.

Parmi les motocyclistes coexistent : les usagers de motos légères (de 50 à 125 cm3) souvent des automobilistes qui, lassés des embouteillages en ville, ont choisi de circuler en scooter 125 cm3, plus pratique et maniable. Ils doivent avoir le permis B depuis au moins 2 ans et avoir suivi une formation de 7 heures. Les usagers de motos ou scooters de plus grosse cylindrée nécessitant un permis A. La mortalité concerne majoritairement (89 %) les usagers de plus de 125 cm3.

Le pic d'accidentalité est enregistré entre 25 et 49 ans, mais les risques d'accidents mortels sont importants jusqu'à 70 ans. Le risque d'être tué en ville est plus important pour les usagers de motos légères (54 %). Près de la moitié des motards tués (47 %) le sont lors de la belle saison (entre juin et septembre).

À propos de l'Assurance mutuelle des Motards

Créée en 1983 par 40 000 membres fondateurs à l'appel de la FFMC (Fédération française des Motards en Colère), l'assurance Mutuelle des Motards est le spécialiste de la protection des conducteurs de 2 et 3-roues motorisés. Développer la pratique du 2-roues à moteur et protéger ses sociétaires en concevant des produits d'assurance innovants sont les deux moteurs de la Mutuelle des Motards.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir