Contenu principal

Message d'alerte

2011.09.20.laureat fondation de francePour la huitième année consécutive, la Fondation récompense ici les initiatives locales les plus novatrices et exemplaires apportant des réponses concrètes pour améliorer la vie des personnes fragilisées.

Ce sont ainsi 57 projets qui auront étudié, pour lesquels six lauréats ont été sélectionnées. Parmi les lauriers en 2011, un sujet encore très tabou a lui été attribué à Handicap et sexualité : et alors ? À l'initiative du Planning Familial situé à Paris (MFPF).

Un prix attribué par un jury d'experts bénévoles composé de douze personnalités et présidé par Marie-Claude PITANCE présidente du comité Rhône-Alpes de la Fondation de France.

Sélectionnés les projets primés se situent dans les trois domaines d'intervention de la Fondation de France : l'aide aux personnes vulnérables, le développement de la connaissance et l'environnement. Dotés de 6 000 € chacun.

À noter que pour la troisième année, la Fondation Marie-José Chérioux sous l'égide de la Fondation de France s'associe aux Lauriers en distinguant le projet du Centre Hospitalier Jean-Pierre Cassabel de Castelnaudary (Aude). Depuis 2005, il a mis en place une démarche de prise en charge optimale de la personne âgée et de son entourage. C'est ainsi qu'a été imaginé et créé un lieu de vie agréable pour tous, proches et professionnels, qui permettent notamment de recevoir et d'héberger les familles des patients.

Handicap et sexualité : et alors ? : Un projet novateur !

Le Planning familial a décidé d'intervenir dans les institutions dédiées au handicap en abordant de façon globale la notion de sexualité. Regroupant des représentants de 30 de ses associations départementales, il agit auprès des structures d'accueil pour les sensibiliser et les former à ces questions.

Des groupes de 7 à 15 participants handicapés sont constitués afin d'évoquer, en présence de professionnels, les thématiques liées à leur vie affective et à la prévention (pudeur, appropriation du corps, désir, contraception, VIH...). Il propose aux familles des espaces de parole leur permettant de faire face à cette réalité encore taboue.

Souvent passée sous silence, parfois totalement rejeté par les politiques, la vie affective et intime des personnes handicapées a longtemps été passée sous silence en France, elle est aujourd'hui au cœur d'un débat de société initié par la légalisation des assistants sexuels dans certains pays européens. Elle soulève des problématiques importantes, notamment en termes de fécondité, de parentalité, de crainte de comportements déviants, d'abus de faiblesse et d'accessibilité.

À l'initiative d'actions de prévention contre les infections sexuellement transmissibles (IST) dans les établissements médicaux spécialisés, le Planning Familial a décidé d'intervenir de façon plus complète dans les institutions dédiées au handicap, en abordant de façon globale la notion de sexualité.

Un projet dans lequel la Fondation de France a participé au financement du développement de ses actions avec comme partenaire la Fondation Chèque Déjeuner. Un programme qui aura permis à l'initiative d'un organisme expérimenté le Planning Familial (MFPF) de voir celui-ci à vocation a se développer de façon durable. Il soulève le débat au sein des structures spécialisées et des familles, qui n'osent généralement pas aborder la question de la sexualité, et leur apporte des réponses concrètes et structurées.

Au final ces lauréats auront vu ses demandes d'intervention auprès du public en situation de handicap et de formations auprès des professionnels devenir de plus en plus nombreux. Il est envisagé de mettre en place une formation nationale spécifique afin de renforcer les équipes d'animation de prévention des associations départementales.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir