Contenu principal

Message d'alerte

Les laureats du concours Concours handicap et innovation recu par Segolene NEUVILLE secretaire en charge du handicap et de l exclusionLa secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées a reçu hier les lors d’une réception et d’une journée sur l’innovation et l’investissement les 9 lauréats du « Concours handicap et innovation : autonomie à tous les âges de la vie et conception universelle ». Un concours dans le cadre de l’action « Projets industriels d’avenir » du Programme d’investissements d’avenir, pilotée par le Commissariat général à l’Investissement (CGI) et Louis SCHWEITZER, et opérée par Bpifrance. Doté d’une enveloppe de 2 M€, il récompense des démarches, des initiatives et des réalisations exemplaires, qui s’inscrivent dans la durée et apportent une vraie réponse aux besoins de tous.

L’innovation technologique au cœur de l’inclusion ?
Depuis plusieurs années les start-up et grande entreprise non eu de cesse de nous présenté œil bionique et ceux de l'Institut de la Vision, ou encore Pixium Vision et GenSight avec son œil bionique Iris II qui vient d’obtenir un label CE. Une nouvelle technologie qui touche toutes les formes de handicap comme moteur avec des membres artificielles pour les personnes amputées.

Si ces démarches dont François HOLLANDE avaient annoncé son soutien lors de la conférence nationale du handicap le 19 mai 2016, avec l’objectif a pour objectif de soutenir le développement des PME et de leurs produits et services qui répondent aux besoins spécifiques des personnes en situation de handicap pour encourager l’accessibilité, la stimulation cognitive, l’essor de la robotique d’assistance et de rééducation.

Il ne faudrait pas que nos politiques puissent imaginer que ces solutions pourront répondre a tous et effacer les difficultés d’inclusion dans les domaines de l’accessibilité, de l’éducation ou encore de l’emploi ! Une technologie qui ne pourra quelques soient sont avancé remplacé l’intelligence du cerveau humain, même si certains veulent y croire ! Des technologies qui peuvent néanmoins faciliter la vie comme avec l’application AUDIOSPOT qui diffuse des d’informations géolocalisées concernant les ERP et qui a bénéficié de 94 000 € de subvention.

La Secrétaire d’État qui a l’occasion de cette cérémonie et de discussions aura-t-elle insisté que « cette mise en lumière de ces projets, avec ce concours puisse susciter de nouvelles initiatives » en espérant que tous les « lauréatsTable ronde avec Segolene NEUVILLE et Louis SCHWEITZER puissent poursuivre le développement de leur projet avec succès ».

Du handicap mental, visuel, auditif ou physique...
Parmi les neuf autres lauréats dont les projets ont été soutenus à hauteur de 200 000 € maximum ont peut notamment citer aussi celle Plate-forme Auticiel, en ligne permettant de mieux utiliser les applis numériques (ludoéducatives) et de mesurer les progrès réalisés pour les personnes en situation de handicap mental/cognitif et les professionnels. Mais aussi celle destinée a un public vieillissant et handicapé de façon provisoire, que propose Ezygain, dont le dispositif breveté permet un entraînement et de rééducation à la marche utilisable chez soi.

Ou celle Rogervoice dont l’application permet de téléphoner via un sous-titrage pour les personnes sourdes ou malentendantes. Les personnes déficientes visuelles n’auront pas été oubliées avec Inside Store qui concerne le développement d’une offre en logiciels (pro et loisirs) et en applications accessibles et qui aura obtenu la subvention la plus importante avec 200 000 €. Tout comme celle de Nemost qui concerne près de 5000 enfants a l’échelle mondiale, et destinée au traitement chirurgical des scolioses évolutives de l’enfant permettant d’éviter a ces derniers des interventions chirurgicales répétées.

Stéphane LAGOUTIERE

Sources : Ministère Ségolène NEUVILLE 2017

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir