Contenu principal

Message d'alerte

Les lauréats du 11ème prix OCIRP Handicap accompagné des membres du jury et de léquipe OCIRP PCHAGNONHier 27 juin à l’Auditorium de la Maison de la Radio à Paris a accueilli la 11e cérémonie de remise des trophées de la 11e édition du Prix OCIRP Handicap avec un plus 500 personnes présente venu assister à la remise de prix à 10 lauréats. Parmi les personnalités la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, Sophie CLUZEL qui aura ouvert cette cérémonie. Un rendez-vous annuel qui aura été selon les organisateurs à la fois l’occasion de valorisé des actions innovantes innovantes en faveur des personnes handicapées et pour des prises de parole d’acteurs privés, publics et de l'économie sociale et solidaire.

En tant qu’union d’institutions de prévoyance et dans le cadre de son engagement social, l’OCIRP a initié ce prix avec le soutien de ses partenaires afin de mobiliser le plus largement possible pourBérénice RAVACHE présidente du comité diversité de Radio France directrice de FIP Philippe PIHET président de lOCIRP Pierre mayeur directeur général de lOCIRP et Sophie Cluzel secPCHAGNON faciliter la vie des personnes en situation de handicap et faire évoluer le regard sur le handicap. « Nous pouvons être fiers de porter haut et fort notre plus-value sociale » s’est réjoui Pierre MAYEUR, directeur général de l’OCIRP.

Le président de l'OCIRP, Philippe PIHET, aura lui rappelé en conclusion ce très bel aphorisme de Pierre DAC « Le rythme de la vie moderne ne nous permet pas de nous arrêter un instant sur le bord du trottoir de l'existence. Hier soir, nous nous sommes arrêtés. Et pour un très bel instant ».

Un handicap dont 80% sont souvent invisibles. Handicap moteur, visuel, auditif, psychique, ou en raison d’une déficience intellectuelle mais aussi de maladies invalidantes qui en France concernent 12 millions de nos compatriotes touchés par un ou plusieurs handicaps. Seule déception pour le Syndicat Handi-Presse Info qui constate une fois de plus la présence de certains partenaire médias dont la notion d’emploi ne semble pas vouloir les concerner….

Remise du prix coup de cœur du jury lauréat chaîne YouTube World of ClarenceUn jury représentatif…
Un jury composé d’une trentaine de membre placé cette année d’honneur d’Axel KAHN, médecin généticien et essayiste, directeur de recherche à l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM, et co-présidé par Marie-Anne MONTCHAMP, présidente de la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA) et Patrick GOHET, adjoint au Défenseur des Droits en charge de la lutte contre les discriminations et de la promotion de l’égalité. Un prix qui « joue depuis dix ans un rôle de sensibilisation sur l'ensemble des thématiques du handicap, avec l'objectif justement de mieux faire connaître des projets ou des histoires réussies » a souligné Patrick GOHET pour qui « le handicap est toujours une situation difficile. Mais il pousse, il nous pousse à être innovants, ingénieux et avant tout plus humains ». Un jury qui aura cette année étudiés dans le cadre de l’appel a projets 2018 recu 280 dossiers de candidature.

Huit thématiques et neuf prix…
Un jury qui a attribué à cette occasion neuf prix repartie dans au sein de huit thématiques, la neuvième étant le « coup de cœur » du jury. Un coup de cœur attribué cette année par le jury à World of Clarence pour le projet « Sublimer le handicap grâce à YouTube ». Dans l’Accompagnement personnalisé c’est Doctoconsult un service de consultation en ligne en psychiatrie, nutrition, addictologie.

L’association Solidarité Réhabilitation remporte elle le prix : Communication, la citoyenneté et les loisirs pour EPSYKOI un webdocumentaire information et prévention en santé mentale. Dans la thématique : Création d’activités économiques, l’emploi et la sensibilisation, le Groupe KLESIA remporte lui le prix Hello handicap PME - Salon de recrutement en ligne. Ce salon de recrutement en ligne intègre le handicap dans les options de recrutement des petites et moyennes entreprises en éliminant les contraintes financières et techniques qui pèsent sur elles et qui sont souvent un freins d’accès à l’emploi des candidats en situation de handicap.

Dans la thématique concernant le Parcours scolaire et l’enseignement le prix est lui attribué à Institut d’Éducation Motrice dirigé par APF France Handicap « Paul Dupas du vent de brise » qui pour favoriser le développement et l’inclusion sociale des jeunes en situation de handicap, a créé un atelier dédié à l’apprentissage du pilotage de drones civils.

Le prix des Pratiques et initiatives des branches professionnelles : se voit lui attribué à la branche professionnelle Hôtels, cafés, restaurants pour leurs politiques Handicap HCR concernant leursRemise du prix dans la thématique création d'activités économiques emploi et sensibilisation accompagnement global pour l’emploi des salariés de la branche. À titre d’exemple, elle réalise des outils de communication adhérents/personnes handicapées. Elle peut être amenée à effectuer du sourcing pour des recrutements de candidats sur des postes qualifiés : cuisine, salle, hébergement.

Dans la thématique Réalisations et partenariats territoriaux : c’est l’Association A Tire d’Aile qui se voit récompensé pour son programme PEGASE dédié a programme de télémédecine afin de répondre notamment à l’absence de médecins neurologues et psychologues dans l’établissement dont elle a la gestion.

Dans le domaine de la Recherche appliquée et les innovations technologiques le prix est lui décerné à SAS MonShareProjet pour Benur un Vélo accessible à tous, adapté aux personnes à mobilité réduite. La société a conçu un vélo utilisable en toute autonomie, accessible directement en fauteuil roulant, sans l’aide d’un tiers.

Enfin dans la thématique Vie affective et la sexualité : c’est l’UNAPEI de l’Oise qui est récompensé. Le jeu Keskesex est un jeu pédagogique sur le thème de la vie affective et sexuelle à destination des personnes adultes handicapées mentales. Avec cet outil éducatif d’apprentissage, les personnes concernées s’approprient leur identité sexuelle et affective. Un jeu qui a reçu le label « Droits des usagers de la santé ». Le jeu va être reproduit en 500 exemplaires et mis en vente auprès de tous les établissements médico-sociaux du secteur.

Le Prix spécial du jury : a lui été attribué à L'Établissement scolaire du Collège ST Vincent de Brest pour ses « projets culturels et éducatifs fédérateurs ». Avec l’objectif de monter des projets ambitieux pour tisser des liens, c’est le challenge que s’est lancé le collège Saint Vincent de Brest. Il propose d’œuvrer à la cohésion et à une école plus inclusive à travers des projets culturels fédérateurs.

C’est dans ce cadre que cette année, par exemple, 12 élèves en Unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS) et 12 adultes de ce collège (professeurs, éducateurs, auxiliaires de vie scolaire) ont pu participer à la création d’un spectacle de danse contemporaine. Accompagnée de deux danseuses professionnelles, toute l’équipe a participé au festival « Entredanse » grâce à l’engagement de l’enseignante coordinatrice du dispositif ULIS. D’autre part, une fresque de street art a été réalisée en collaboration avec PakOne, artiste graffeur brestois qui « sévit » sur les murs des villes pour démocratiser l’art.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir