Contenu principal

Message d'alerte

Trophee top employeur 2012©CRF Les Top Employeurs France 2012 ont été annoncés le 9 février 2012 lors de la cérémonie de remise des prix à La Gare en présence de plus de 150 convives représentants des entreprises, experts, partenaires, et spécialistes du CRF Institut. Une soirée où les des 39 entreprises Top Employeurs France 2012 ont été révélées, et les trophées remis. L'occasion pour quelque grand patron et entreprise de satisfaire de leur politique.

Un trophée qui pour être attribué se base sur cinq critères : la rémunération et la reconnaissance, les avantages et conditions de travail, le développement professionnel, la gestion et l'implication des talents, et la culture d'entreprise. La procédure de sélection est définie en coopération étroite avec un panel d'experts RH grâce à un audit et des entretiens personnalisés pour valider les informations recensées. Cette récompense est le fruit d'un investissement de l'entreprise dans des actions concrètes ciblées et novatrices. Comme par la politique de diversité dans lequel rentre l'obligation d'embauche des travailleurs handicapés.

Parmi les 39 gagnants Castorama France, pour lequel selon son Directeur des ressources humaines, Tanguy DEWAVRIN, souligne-lui que l'attribution de celui-ci se soir vient « confirme l'engagement de nos politiques Ressources humaines, en faveur de la diversité des collaborateurs, de leur positionnement en tant qu'acteur de l'entreprise, de l'accès libre à la formation et de la mise en place d'une communication interne participative ». Un engagement ou d'entreprises ont été mises en avant comme la RATP ou SFR.

Le Directeur des ressources humaines, Tanguy DEWAVRIN recevant le Trophée top employeur 2012©CRF Le Directeur des ressources humaines, Tanguy DEWAVRIN recevant le Trophée top employeur 2012L'entreprise qui compte aujourd'hui plus de 12 600, celle-ci a engagé un véritable programme d'embauche de 150 travailleurs handicapés en deux ans, pour aujourd'hui un effectif de 700 salariés en situation de handicap avec l'objectif d'atteindre un taux d'emploi 5,5 % en 2012. Une entreprise qui s'est aussi engagée dans la mixité des équipes, les femmes représentent 43 % des effectifs. Avec l'ambition d'atteindre 40 % de femmes dans l'encadrement en 2012, elles occupent aujourd'hui 38 % des postes, avec notamment 16 Directrices de magasin.

À propos de CRF Institute

Fondée en 1991, CRF est une organisation internationale présente dans 12 pays. Avec la collaboration de partenaires spécialisés en ressources humaines et management – professeurs, consultants, chercheurs et journalistes, CRF a développé une méthodologie rigoureuse accréditée par le Ministère de l'Économie hollandaise permettant d'évaluer et de labelliser depuis 19 ans, à travers le label Top Employeurs, les entreprises qui se distinguent par une gestion excellente de leurs ressources humaines.

La Rédaction

2012.02.03.logo-trophee-accessibilite-2012Le 6 février prochain au Théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris aura lieu la deuxième édition de la cérémonie de remise des Trophées de l'accessibilité. Co organisé par l'association « Accès pour tous » et le « Conseil national handicap », et sous le parrainage de François Fillon. Un rendez-vous supplémentaire qui s'ajoute à celui des trophées APAJH remis au mois de décembre 2011. Action exemplaire ? oui, mais servira-t-elle de moteur pour la société, la réponse difficile.

Une réalité, celle d'un chantier en retard !

Un rendez-vous permettant de mettre en avant les exemplaires dans le domaine de l'accessibilité, mais qui doit aussi ne pas nous faire oublier les retards importants des collectivités, des établissements recevant du public ou des services publics ou privés encore trop souvent en retard. Mais aussi les projets de loi et le manque d'investissements de l'État dans ce qui reste une obligation majeure de la loi sur l'égalité des chances et qui fixe le 1er janvier 2015 comme date de conclusion. Une date qui n'a que peu de chances d'être respectée.

Des trophées répartis en sept catégories

Pour le Conseil national consultatif et l'association accès pour tous, ces trophées de l'accessibilité récompensent des démarches et des initiatives qui doivent s'inscrire nécessairement dans la durée. Pour être éligibles, elles doivent être portées par une dynamique globale et commune à tous les acteurs, tout en traduisant des changements de regard et de comportement. L'objectif est de faire découvrir des attitudes, de bonnes pratiques et des réalisations exemplaires au niveau national et provenant de multiples acteurs. C'est l'ensemble de la chaîne des compétences de l'accessibilité qui est ainsi mis en valeur.


Cérémonie de la remise des Trophées à la Cité de l'Architecture en 2011 de Gauche à Droite Didier RIDORET, Président Fédération Française du Bâtiment, Monique PELLETIER Présidente du Conseil National Handicap et Paul JOLY Architecte D.P.L.G du CNH, et Xavier Gallin, Président de Accès pour Tous.Cérémonie de la remise des Trophées en 2011 de Gauche à Droite Didier RIDORET, Président Fédération Française du Bâtiment, Monique PELLETIER Présidente du Conseil National Handicap et Paul JOLY Architecte D.P.L.G du CNH, et Xavier Gallin, Président de Accès pour Tous.Une accessibilité qui comme le souligne le communiqué souhaité permettre à tous de préparer la cité de demain en prenant en compte l'être humain avec toutes ses différences et la même égalité des chances pour tous et ceux quelle que soient la situation et le type de handicap de la personne. Sans oublier les situations handicapantes survenant chez les personnes âgées.

Après une étude minutieuse des nombreuses candidatures, le Comité scientifique, présidé par Catherine BACHELIER, Déléguée ministérielle à l'accessibilité entre 1999 et 2008, a révélé qui seront les différents nominés, dont les lauréats seront présentés lors de la cérémonie. Cinq dossiers par catégorie de prix ont été retenus et sont, actuellement, proposés aux membres des jurys pour la désignation finale. Sept catégories qui sont celles du : Trophée Produit accessible à tous ; le Trophée Accessibilité des Établissements recevant du Public ERP ; le Trophée Accessibilité intégration - mixité et citoyenneté ; le Trophée Accessibilité et emploi, le Trophées collectivités territoriales ; enfin le Trophée communication et sensibilisation.

Une cérémonie qui sera retransmise en direct par le Web sur le site du Conseil nationale du handicap. A noté que le travail d'embossage (pour lecture braille) des invitations et d'un extrait du programme est réalisé par l'AVH. La plaquette de présentation de la soirée est disponible en audioguide et en téléchargement MP3

Stéphane LAGOUTIÉRE

2012.02.02.association-passerelle-handicap-escLa commission d'affectation de fonds du dispositif Handicap Passerelle s'est réunie le 17 janvier dernier pour étudier huit nouvelles demandes de financement issues d'étudiants actuellement en formation au sein d'écoles membres de l'Association Passerelle ESC. Un total de 21 123 € a été accordé à 8 étudiants pour financer des demandes de preneurs de note, cours particulier d'anglais et secrétariat d'examen. Les étudiants concernés sont actuellement en formation au sein des ESC Amiens-Picardie, Montpellier, Chambéry Savoie, Bretagne-Brest et de Novancia.

Rappelons que cette commission se réunit deux fois par an et étudie les demandes de financement portant sur l'aménagement et l'adaptation du parcours de formation inhérente au handicap subi. La commission est dirigée par Nathalie BERTIN-BOUSSU, responsable du dispositif Handicap Passerelle et responsable Diversité au sein de l'ESC Amiens, et est composée des référents Handicap des écoles concernées par les dossiers déposés, la Déléguée générale de Passerelle ESC et de représentants des entreprises partenaires de ce dispositif.

12 entreprises partenaires

L'entreprise HP a par ailleurs signé une convention de partenariat avec l'Association Passerelle ESC en janvier dernier. Cela porte à 12 le nombre d'entreprises partenaires du dispositif Handicap Passerelle. Les entreprises partenaires sont Auchan, groupe BPCE, TF1, Bouygues Telecom, Société Générale, IBM, Crédit Mutuel Arkea, Casino, Manpower, Crédit Agricole, La Poste et désormais HP.

Un dispositif mené par l'association avec le soutien de l'Association Hanploi, la FEDEEH et Tremplin Entreprises, vise à favoriser l'intégration des jeunes en situation de handicap dans les Grandes Écoles de Commerce et à favoriser leur intégration professionnelle. Chacune des 12 entreprises partenaires accorde un financement annuel de 7 500€ pour « l'amélioration de l'accessibilité au savoir et aux formations d'excellence des étudiants en situation de handicap » indique le responsable de passerelle.

Concours post bac Handicap Passerelle : clôture des inscriptions le 24 février

Les lycéens/bacheliers en situation de handicap qui souhaitent intégrer une Grande Ecole de commerce et de management ont jusqu'au 24 février pour s'inscrire au Concours post bac Handicap Passerelle. Sept Écoles sont engagées dans le concours 2012 : ESC La Rochelle, ESC Saint-Étienne, ESC Amiens Picardie, ESC Bretagne Brest, ESC Chambéry Savoie, ESC Grenoble et EM Strasbourg.

Accessible en classe de terminale, ce concours est organisé en partenariat avec des BTS, IUT ou Bachelors présents dans les régions des Écoles membre participantes. Les candidats admis au concours suivent une formation à l'IUT ou en classe de BTS pendant deux ans ou dans un bachelor pendant 3 ans. Pendant ces deux ou trois années, les étudiants sont considérés comme étudiants de l'ESC dans laquelle ils ont été admis et peuvent profiter de modules supplémentaires dans cette école. À la fin, dès deux ou trois années d'études et à condition d'avoir obtenu le diplôme sans avoir redoublé (sauf cas lié à la situation de handicap), ils intègrent directement l'ESC en 1ère année (pour l'IUT ou le BTS) ou en 2ème année pour le bachelor. Informations et inscriptions sur passerelle-handicap.

À propos de Passerelle ESC

Banque d'épreuves communes la plus large en termes d'offres de formation en commerce, management et entrepreneuriat en France, allant du Bachelor au doctorat. Son concours référent. le Concours Passerelle – permet à des étudiants de niveau Bac+2 et Bac+3/4 n'ayant pas fait le choix d'une classe préparatoire, d'accéder à une école de commerce par la voie des admissions parallèles.

Fermement décidée à lutter contre l'inégalité des chances en milieu scolaire, Passerelle ESC a créé deux voies d'admission à niveau bac, l'une autour de l'ascension sociale, l'autre autour du handicap. Chaque Ecole membre de Passerelle ESC a nommé un référent diversité et des groupes de travail sont animés régulièrement sur ces sujets au sein de l'association.

Passerelle ESC compte dix-sept écoles membres, réparties sur l'ensemble de l'Hexagone, offrant une réelle diversité dans les cursus et les spécialisations proposés : ESC Amiens-Picardie, ESC Bretagne Brest, ESC Chambéry Savoie, ESC Clermont, ESC Dijon, ESC Grenoble, ESC La Rochelle, ESC Montpellier, EM Normandie, ESC Pau, ESC Rennes School of Business, ESC Saint-Etienne, EM Strasbourg, ESC Troyes, Télécom Ecole de Management, EDC Paris, Novancia Paris (fusion Advancia-Negocia). www.passerelle-esc.com

La Rédaction

A consulter la plaquette de présentation de Handicap Passerelle.

Le 5 décembre au Carrousel du Louvre, les Trophées APAJH ont récompensé les deux réalisateurs Olivier NAKACHE et Éric TOLEDANO pour le film « Intouchables ». Une cérémonie au cours duquel la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale Roselyne BACHELOT et le président de la Fédération des APAJH Jean-Louis GARCIA leur Roselyne Bachelot a droite remet ici le trophée d'honneur a Eric Toledano et Olivier Nakache avec a gauche Jean Louis Garcialors de la cérémonie ©APAJHRoselyne Bachelot a droite remet ici le trophée d'honneur a Eric Toledano et Olivier Nakache avec a gauche Jean Louis Garcialors de la cérémonie ©APAJHremettront un trophée d'honneur.

Avec quelque 7,3 millions d'entrées en moins de trois semaines d'exploitation, il a atteint aujourd'hui 5 décembre 2011 et beaucoup prédisent qu'il pourrait atteindre rapidement la barre des 15 millions. Jouant la carte de l'humour et l'autodérision avec des dialogues sans détour qui tentent de dépasser les préjugés, il n'aura pas malheureusement effacé totalement l'ignorance du handicap pour certaines personnes.

Au contraire pour Jean-Louis Garcia, « on retrouve une comédie qui donne du sens à notre action pour le changement de regard sur le handicap » ajoutant qu'il « Il rappelle aussi des valeurs universelles que défend la Fédération des Apajh : citoyenneté, solidarité et humanité » pour la ministre, Roselyne BACHELOT, « ce film est l'espoir de voir changer l'idée du handicap à la fois dans notre société, mais aussi dans chacun des foyers »

Que plus de sept millions de nos concitoyens se déplacent pour voir ce film et accepter un autre regard sur la vie, l'existence de la personne en situation de handicap concourt à l'évolution des mentalités. À travers ce Trophée d'honneur, la Fédération des APAJH souhaite marquer sa forte adhésion quant à la démarche entreprise. Cette 7e édition des Trophées APAJH accueille des personnalités afin d'encourager et mettre en lumière toutes les démarches militant pour une société inclusive, de pleine citoyenneté où la différence n'est pas un motif d'exclusion, mais une richesse.

Onze nominés pour quatre catégories

Prix accessibilité service public attribué a la préfecture police de parisPrix accessibilité service public attribué a la préfecture police de paris ©APAJHÀ l'issue de l'appel à candidatures lancé en mai 2011, le jury national des Trophées APAJH 2011 a retenu 11 nommés pour cette septième édition. Un jury présidé par Patrick Gohet, Président du Conseil national consultatif des Personnes handicapées, entouré de cinq personnalités du monde association, économique, sociale et sportif. Quant aux quatre lauréats désigné sont eux :

Dans la catégorie accessibilité d'une ville, le trophée a distingué l'Intercommunalité de Coutances (50) à réaliser avec des jeunes de la 3e SEGPA du Collège Jacques Prévert une maquette tactile du centre-ville de Coutances. Les noms des rues ont également été traduits en braille.

Dans la catégorie-École et Culture, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Limoges (87) s'est vu remettre un trophée pour la création d'une formation en alternance postbac à vocation commerciale option « Bancaire » pour les travailleurs handicapés.

Dans la catégorie accessibilité d'un service public, le trophée a été remis à la Préfecture de Police de Paris (75) qui a élaboré un groupe de travail pour rendre accessible ses locaux à tout public et formé son personnel à l'accompagnement des employés en situation handicap.

Dans la catégorie sport, le trophée a été attribué à la jeunesse Sportive d'Allonnes Omnisports (72) qui a permis de faire découvrir à 35 personnes en situation de handicap différentes activités sportives et à 10 autres d'être intégrées dans les sections dites « valides ».

« Un label de qualité »

Trophées apajh chanteur, musicien ont animée la soiréeTrophées apajh chanteur, musicien ont animée la soirée« Les Trophées APAJH poursuivent leur trajectoire et s'installent dans le paysage (...). Pas de pitié, ni de commisération, mais un engagement déterminé ». C'est en ces mots que Jean-Louis Garcia président de la Fédération des APAJH a ouvert cette 7e cérémonie en mettant à l'honneur l'engagement citoyen des lauréats 2011 et l'accord artistique parfait entre artistes de renom et jeunes talents du réseau APAJH.

Le handicap est toujours un combat, Madame Bachelot a repris à son compte les mots du Président de la Fédération des APAJH et a salué un demi-siècle d'engagement et d'initiatives pour changer le regard, créer, innover afin de défendre la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap.

Une situation que la ministre ne cesse de répéter sans toujours vouloir faire évoluer sa politique sociale dans de nombreux domaines. Oui, les menaces sont nombreuses, s'agissant de la politique de l'accessibilité ou de celle des écoles ou de la formation professionnelle dont un Grenelle se tiendra début 2012. Oui, le handicap reste un combat plus encore pour ce présent réellement sur le terrain que parfois pour des responsables de grandes associations qui doivent impérativement veiller à garder jalousement le prix de leur liberté. Qui parfois aurait tendance à disparaître.

La cérémonie permet de récompenser chaque année des organismes publics ou privés qui agissent au quotidien pour l'égalité des droits et des chances des personnes en situation de handicap, de les mettre sur le devant de la scène et de communiquer ainsi leur initiative vers le grand public et les médias.

En 7 ans, plus de 1 200 candidatures ont ainsi été examinées, 42 initiatives ont été primées, 1 700 retombées dans la presse, plus de 23 000 spectateurs et 70 artistes ont participé aux cérémonies annuelles de remise des Trophées APAJH. Autant d'initiatives qui ont favorisé l'évolution des mentalités et le regard porté sur le handicap...

La Rédaction

Roselyne BACHELOT, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, a remis à Michel Mercier le premier prix de l'édition 2011 du concours "Vivre ensemble aujourd'hui et demain", le 22 novembre lors du Salon des maires et des collectivités locales à Paris. Michel Mercier pour qui ce prix vient récompenser le travail de toute une équipe et d'une volonté farouche d'intégration.

2011.11.22.michel mercier_ recompense_pour_une_charte_sur_ le_logementMichel MERCIER reçoit des mains de la ministre à la Cohésion sociale, Roselyne BACHELOT le prix du concours « Vivre ensemble aujourd'hui et demain »"Vivre ensemble aujourd'hui et demain" est le premier concours francophone à récompenser les réalisations et les projets qui favorisent l'intégration des aînés dans la cité et l'échange entre les générations. Le thème de l'édition 2011 était, «Vous croyez que c'est une utopie ? ". Le jury du concours est particulièrement attentif au caractère reproductible et économiquement viable des projets soumis.

L'objectif de la Charte « Rhône , vivre chez soi », portée par Michel Mercier et signée en novembre 2010 par une vingtaine de partenaires, est d'amener les promoteurs et les bailleurs sociaux à produire 20 à 25 % de logements adaptés pour personnes dépendantes ou en perte d'autonomie. Le projet insiste sur la banalisation de ces logements adaptés, c'est à dire non étiquetés personnes âgées ou handicapées.

De nombreux autres projets mis en avant

Roselyne Bachelot a également récompensé le dispositif « Voisin-âge » de l'association « Petits Frères des Pauvres », permettant la mise en relation entre des habitants d'un même quartier et des personnes âgées isolées et la « Vallis Aurea ».

Mais aussi un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et un « foyer de développement territorial et de bien-vivre intergénérationnel » de l'AREPA (Association des résidences pour personnes âgées) situé à Saint-Sorlin-En-Valloire (26).

Le projet « Bien Vieillir Ensemble » (Think tank architecture) a obtenu un coup de cœur du jury pour sa conception de logements adaptés et adaptables pour les seniors, suivant une organisation urbaine et architecturale permettant de mutualiser les services et les fonctions et de favoriser la mixité générationnelle.

Enfin, les encouragements du jury vont au foyer d'activité sociale « Fas Res » : accueil social pour personnes âgées (foyer du Ségala). Le foyer d'activité sociale (FAS) à destination des personnes âgées ou handicapées est un lieu de vie et d'animation dans le but de maintenir actifs et acteurs les seniors de notre territoire le plus longtemps possible à domicile et de fournir aux aidants familiaux des espaces-temps de répit.

Un concours ouvert à l'international

Le coup de cœur du jury est revenu au « Diagnostic communautaire de la commune de Gland », un projet de Pro Senectute, la plus grosse organisation professionnelle au service des personnes âgées en Suisse, qui a établi un état des lieux de la qualité de vie des plus de 55 ans au cours de l'année 2010. Une cérémonie spéciale organisée à Montréal en mars 2012 récompensera le projet « Habitat 1460 » du centre d'hébergement des personnes démunies « La Traversée ». Leur projet d'habitation permet de créer un milieu de vie communautaire intergénérationnelle en plein cœur d'un quartier populaire à Montréal.

La Rédaction

2011.09.20.laureat fondation de francePour la huitième année consécutive, la Fondation récompense ici les initiatives locales les plus novatrices et exemplaires apportant des réponses concrètes pour améliorer la vie des personnes fragilisées.

Ce sont ainsi 57 projets qui auront étudié, pour lesquels six lauréats ont été sélectionnées. Parmi les lauriers en 2011, un sujet encore très tabou a lui été attribué à Handicap et sexualité : et alors ? À l'initiative du Planning Familial situé à Paris (MFPF).

Un prix attribué par un jury d'experts bénévoles composé de douze personnalités et présidé par Marie-Claude PITANCE présidente du comité Rhône-Alpes de la Fondation de France.

Sélectionnés les projets primés se situent dans les trois domaines d'intervention de la Fondation de France : l'aide aux personnes vulnérables, le développement de la connaissance et l'environnement. Dotés de 6 000 € chacun.

À noter que pour la troisième année, la Fondation Marie-José Chérioux sous l'égide de la Fondation de France s'associe aux Lauriers en distinguant le projet du Centre Hospitalier Jean-Pierre Cassabel de Castelnaudary (Aude). Depuis 2005, il a mis en place une démarche de prise en charge optimale de la personne âgée et de son entourage. C'est ainsi qu'a été imaginé et créé un lieu de vie agréable pour tous, proches et professionnels, qui permettent notamment de recevoir et d'héberger les familles des patients.

Handicap et sexualité : et alors ? : Un projet novateur !

Le Planning familial a décidé d'intervenir dans les institutions dédiées au handicap en abordant de façon globale la notion de sexualité. Regroupant des représentants de 30 de ses associations départementales, il agit auprès des structures d'accueil pour les sensibiliser et les former à ces questions.

Des groupes de 7 à 15 participants handicapés sont constitués afin d'évoquer, en présence de professionnels, les thématiques liées à leur vie affective et à la prévention (pudeur, appropriation du corps, désir, contraception, VIH...). Il propose aux familles des espaces de parole leur permettant de faire face à cette réalité encore taboue.

Souvent passée sous silence, parfois totalement rejeté par les politiques, la vie affective et intime des personnes handicapées a longtemps été passée sous silence en France, elle est aujourd'hui au cœur d'un débat de société initié par la légalisation des assistants sexuels dans certains pays européens. Elle soulève des problématiques importantes, notamment en termes de fécondité, de parentalité, de crainte de comportements déviants, d'abus de faiblesse et d'accessibilité.

À l'initiative d'actions de prévention contre les infections sexuellement transmissibles (IST) dans les établissements médicaux spécialisés, le Planning Familial a décidé d'intervenir de façon plus complète dans les institutions dédiées au handicap, en abordant de façon globale la notion de sexualité.

Un projet dans lequel la Fondation de France a participé au financement du développement de ses actions avec comme partenaire la Fondation Chèque Déjeuner. Un programme qui aura permis à l'initiative d'un organisme expérimenté le Planning Familial (MFPF) de voir celui-ci à vocation a se développer de façon durable. Il soulève le débat au sein des structures spécialisées et des familles, qui n'osent généralement pas aborder la question de la sexualité, et leur apporte des réponses concrètes et structurées.

Au final ces lauréats auront vu ses demandes d'intervention auprès du public en situation de handicap et de formations auprès des professionnels devenir de plus en plus nombreux. Il est envisagé de mettre en place une formation nationale spécifique afin de renforcer les équipes d'animation de prévention des associations départementales.

La Rédaction

Lauréats du prix France Transplant 2011Le Professeur Jean-Louis Touraine entouré des membres du jury et de son partenaire le Laboratoire Astellas ont remis aux deux lauréats à la Maison des Polytechniciens à Paris leurs prix respectifs. Il s’agit du Docteur Dany ANGLICHEAU de l’hôpital Necker à Paris et Docteur Olivier THAUNAT. Un prix attribué d’un montant de 6000 €. Une cérémonie au cours duquel les représentent du Laboratoire Astellas, Jean-Denis DE SAULES, directeur des ventes (France) et Marie-Christine COMPTOUR, directeur de zone Astellas ont vivement félicité les deux lauréats et la qualité de leurs recherches dans le domaine de la transplantation.