Contenu principal

Message d'alerte

Philippe Launay ouvrant l assemblee generale du syneasLa FEGAPEI et le SYNEAS, tous deux signataires de la convention collective nationale de travail des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées du 15 mars 1966, ont décidé, lors de leurs assemblées générales respectives du 25 juin, de fusionner pour créer une nouvelle organisation professionnelle d'employeurs pour devenir la principale représentante des employeurs associatifs dans le secteur social, médico-social et sanitaire. Une nouvelle organisation professionnelle, dont les adhérents se sont prononcés à une très large majorité en faveur de cette démarche, à 98,1 % pour le SYNEAS, et à 89,4 % pour la FEGAPEI.

Avec près de 3 000 associations adhérentes, 10 000 établissements et services, et plus de 300 000 salariés réunis au sein d'un même cadre conventionnel, elle sera le principale représentant des employeurs associatifs des secteurs social, médico-social et sanitaire.

Des adhérents gèrent des établissements et des services dans le champ du handicap, des personnes âgées, des personnes en situation d'exclusion, des familles et des enfants en difficulté, et également dans le domaine sanitaire.

Les deux organisations qui dans un communiqué commun, vouloir par ce rapprochement répondre aux objectifs de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale, qui modifie, à l'horizon 2017, les conditions de la représentativité des employeurs et l'organisation des branches professionnelles. Un seuil que cette nouvelle organisation va pouvoir atteindre, et participer via sa présence à l'Union des employeurs de l'économie sociale et solidaire (UDES), au dialogue social à un niveau multiprofessionnel.

Porter la place des associations employeurs sur le territoire

Cette nouvelle organisation qui annonce aussi dans son communiqué vouloir ainsi contribuer a meilleure structuration du secteur à travers la création d'un nouveau cadre conventionnel, qui servira de base à une future convention collective unique étendue. Des adhérents qui se sont également prononcés, hier, très largement en faveur de ce projet (SYNEAS 96,3 %, FEGAPEI 94,5 %).

Avec un projet politique annoncé comme ambitieux, « celui de porter la place des associations employeurs sur le territoire, en faveur d'un meilleur accès à la citoyenneté des personnes handicapées ou vulnérables, à travers un accompagnement de qualité ». Elle entend investir fortement les politiques publiques qui la concernent tant au niveau local, national qu'européen, et développer une activité de veille et de prospective sectorielle.

La Rédaction

Sources : Communiqué 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir