Contenu principal

Message d'alerte

Edouard Malo Henry Directeur des Ressources Humaines du groupe Societe GeneraleLa banque Société Général qui traverse actuellement en France de nombreuses difficultés notamment avec le procès contre Jérôme Kerviel, quel a perdu en partie, la somme ayant été réduite à 1 Md€ de dommage et intéret, vient d’annoncé la signature de deux chartes à portée internationale. La premiére « Entreprise et handicap » avec l'Organisation Internationale du Travail (OIT), ayant pour objet l'inclusion du handicap au travail, un domaine ou la banque s’avère très présent depuis plusieurs années. La seconde « Women's Empowerment Principles » avec l’ONU sur l'autonomisation des femmes au travail. Deux accords qui seront applicables sur l’ensemble du groupe.

Une signature auquel la Société Générale a procédé ce 12 octobre, 2016, à l’occasion de la réunion du réseau « l'entreprise et les personnes handicapées » qui a tenu sa réunion mondiale 2016 au siège de l'OIT à Genève, en Suisse. Avec d’autres nouveaux membres, la société générale à signer la Charte des entreprises sur le handicap, a d’unir selon ces dirigeants d’unir leurs forces avec les membres actuels du réseau dans la transformation des lieux de travail destiné aux personnes en situation de handicap dans le monde.

L’occasion aussi pour cette rencontre examiner lors d’un comité spécial l’avenir du travail, les défis et opportunités types d'emplois concernant les nouvelles structures de travail émergentes.
« Entreprise & Handicap » et son réseau handicap, présidé actuellement par Mathilde TABARY, directeur de la diversité et du développement social chez Carrefour et présidente du Réseau mondial Entreprise et Handicap de l'OIT, (v.interview),

Une signature avec le réseau handicap pour "aller plus loin dans l'inclusion"
Un engagement signé par la Société Général qui a pour objectif selon Édouard-Malo Henry, directeur des Ressources humaines du groupe Société Générale de déterminer dix engagements couvrant divers domaines. Comme celle de la discrimination a l’égard des salariés en situation de handicap, mais aussi la promotion de l'accessibilité à tous égards, la lutte contre les préjugés sur le handicap au travail, l'accompagnement et le développement des collaborateurs lors de la survenue d'un handicap, etc.

Un engagement qui pour Édouard-Malo Henry, sont pour le groupe une façon d’énoncer « des principes généraux clairs et des lignes directrices qui nous permettront d'aller plus loin sur les droits humains et la non-discrimination. Elles engagent le Groupe dans sa dimension internationale à progresser sur l'existant, à diffuser largement ces chartes auprès de nos équipes opérationnelles et à partager les bonnes pratiques avec les entreprises signataires »

« Principes pour l'autonomisation des femmes »
Dans le cadre de l'initiative Global Compact, l'ONU a mis en place des Principes qui fournissent aux entreprises et au secteur privé des instructions pratiques sur les manières de concrétiser l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Sept Principes ont été définis mixant des actions terrain et des actions structurelles d'influence. La banque qui souhaite réaffirmer un engagement d’inclusion sur le principe également d’égalité concernant les femmes qui malgré leurs fortes présences au sein de l’entreprise beaucoup reconnaisse la très forte présence de l’inégalité comme sur celui de l’accès aux postes.

La Société Générale qui annonce dans son communiqué vouloir « valoriser les initiatives et favoriser le partage des bonnes pratiques au sein des entités du Groupe dans le domaine de la non-discrimination, de la santé, bien-être au travail, mais aussi de l'éducation, de la formation et du développement professionnel ». L’objectif pour la direction étant d’engager « une nouvelle dynamique dans une démarche de progrès pour l'autonomisation des femmes, qui toucherait également ses parties prenantes externes (développement des entreprises, chaîne logistique, initiatives communautaires ...) ».

Stéphane LAGOUTIERE

Source : Société Général/OIT Réseau Entreprise Handicap

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir