Contenu principal

Message d'alerte

Le syndicat national des orthophonistes fno lors de la mobilisation nationale du 15 mars 2015Après un appel à la mobilisation en novembre dernier a l’origine de manifestation sur tout le territoire auquel avait participé la Fédération nationale des Orthophonistes (FNO). La FNO ainsi que l’intersyndicale(1), viens d’annoncer le lancement d’une nouvelle journée d’action face a ce qu’ils estiment « comme une dégradation depuis plusieurs années sur la situation de l’accès aux soins et à la formation en déliquescence dans les établissements de santé ». Des professionnels de santé totalement laissée de cotés alors que leur analyse et diagnostique dans des maladies comme la Dyslexie ou le l’autisme son essentielle.

Nouvel appel a la reconnaissance...
Des professionnelles qui aujourd’hui hausse le ton a nouveau contre ce gouvernement, mais cette mobilisation dont la FNO et l’ensemble des syndicats de la profession affirment ne pas comprendre le refus de celui-ci « d’entendre la demande d’une reconnaissance à son juste niveau ». Un orthophoniste qui dans la fonction hospitalière aura pour salaire moyen 7,50€ de l'heure. Selon les organisations syndicales, cela correspond à la rémunération d'un métier valorisé à Bac+2 dans le secteur. Or, la formation pour devenir orthophoniste débouche, depuis 2013, sur un diplôme reconnu à Bac +5.

La Fédération nationale des Orthophonistes qui dit constaté avec regret « ne pas comprendre l’incohérence des discours et des actes, ainsi que le mépris de la ministre de la Santé qui refuse tout dialogue constructif jusqu’à bloquer volontairement l’ensemble des dossiers concernant les interventions et les compétences des orthophonistes ».
Auquel s’ajoute précise les syndicats « les suppressions des postes » conduisent à une dégradation de la qualité et de la sécurité des soins dans tous les territoires, « ainsi qu’à la mise en danger de la formation des futurs professionnels ».

La rédaction

Sources : FNO 2017

(1) L’intersyndicale étant composée notamment confédérations CGT, FO et SUD et FNO

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir