Contenu principal

Message d'alerte

Bruno Labarre lors de la conférence de presse du 6 octobre 2011 lors du Baromètre Européen de la prévention des risques professionnels ©DARKAUn accord en faveur de l'embauche et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap a été signé entre les organisations syndicales et la direction de DEKRA Inspection. Une avancée majeure aux conséquences immédiates. Conclu dans le cadre de la loi du 11 février 2005, pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, DEKRA Inspection a signé un accord d'une durée de 3 ans, agréé par la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) en date du 30 mai 2012.

Des étudiants dans un amphi lors examen partiel à l’universitéSi les raisons semblent tenir du refus du Comité d'action syndicale de la psychiatrie (CASP) de reconnaître le rôle spécifique et statutaire des universitaires dans la formation initiale des médecins et notamment la formation des futurs spécialistes en psychiatrie et la formation continue des psychiatres. Le conseil d'administration du Syndicat universitaire de psychiatrie (SUP) ài annoncé dans un communiqué son départ et insiste aussi sur son attachement à une psychiatrie moderne fondée sur les éléments de validité que nos patients sont en droit d'attendre de nous et sur lesquels nous devons fonder nos pratiques. Les récentes positions du CASP ne vont malheureusement pas dans le même sens.

Fondé, en 2000 pour regrouper l'ensemble des syndicats de psychiatres, le CASP ne représente plus qu'une fraction d'entre eux et a perdu sa vocation à représenter la profession devant les pouvoirs publics. Il n'a pas dans sa constitution de représentation universitaire et plusieurs autres syndicats de psychiatres n'en font pas ou plus partie.

Le SUP tient aussi à rappeler par la voix de son président le Professeur B. GRANGER, ses liens étroits avec le Syndicat national des médecins, chirurgiens, spécialistes et biologistes des hôpitaux publics (Snam--Hp), ainsi que son appartenance au Collège national pour la qualité des soins en psychiatrie (CNQSP), qui regroupe un grand nombre de syndicats et sociétés savantes de notre discipline.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Façade du siège du groupe Thalès situé a à Neuilly-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine.Thales a signé son septième accord Groupe en faveur des personnes en situation de handicap. Cet accord s'inscrit dans une politique proactive et ambitieuse menée par le Groupe depuis 20 ans et qui permet aujourd'hui de compter parmi nos effectifs 5,1 % de salariés en situation de handicap. À ce jour, Thales emploie en France plus de 1600 personnes en situation de handicap et accueille chaque année une centaine de stagiaires et d'alternant. Un accord qui se veut avant tous selon l'entreprise, un moteur d'une lutte contre la discrimination et celle de d'une meilleur sensibilisation...

Plan Emploi handicap au CNRSAlain Fuchs, président du CNRS, et les organisations syndicales ont signé un accord le 21 octobre 2011 pour engager un deuxième plan triennal handicap, pour les années 2011 à 2014. Déjà adopté en juin dernier à l'unanimité par le comité technique paritaire, le plan handicap 2011-2014 est le fruit d'une négociation avec tous les partenaires sociaux et d'un travail collaboratif avec les médecins de prévention. Préparé après consultation de tous les agents en 2010.

Travailleur Handicapés dans un bureauLe groupe créé en 1968 et l'un des principaux acteurs de la prise en charge de la dépendance notamment dans le secteur "EHPAD" en France et en Italie a annoncé la signature par l'ensemble des partenaires sociaux d'un nouvel accord d'entreprise sur le thème de l'emploi des travailleurs handicapés. Une entreprise qui compte aujourd'hui en France près de 7 900 salariés et emploie à ce jour près 3,9 %. Un premier bilan que l'entreprise juge comme « positif » suite à l'accord précédent signé, en 2008, et qui a permis l'embauche de 230 salariés. Le résultat selon son président, à cinq grands domaines d'action : le recrutement, l'intégration, la formation, la sensibilisation des équipes et le maintien dans l'emploi.