Contenu principal

Message d'alerte

Et si on s'parlait du handicapDans une approche toujours plus solidaire Le Groupe coopératif chèque déjeuner soutient a annoncé soutenir comme il la fait pour le sport adapté, l'association « Les petits citoyens » qui s'adresse aux enfants. Portée par les valeurs du Groupe, cette démarche témoigne des engagements pris en faveur de la solidarité relative à toutes formes de handicap. Le Groupe Chèque Déjeuner poursuit ainsi sa démarche sociale engagée depuis plusieurs années en aidant les personnes atteintes de handicaps. En soutenant l'association « Les petits citoyens » dans la création du livret « Et si on s'parlait du handicap ? », nous réaffirmons nos valeurs fondatrices soutien Christine KOTALA, Directrice du Groupe Chèque Déjeuner.

Des mots aux services de la citoyenneté

L'association « Les petits citoyens », créée en 2001, vise à éveiller les enfants de 7 à 11 ans à la citoyenneté et développer chez eux l'esprit d'ouverture. Elle produit notamment chaque jour un journal d'opinion, la quotidienne qui offre une approche ludique de l'information et incite les enfants à la lecture ainsi que des outils pédagogiques à découvrir sur le site : lespetitscitoyens

L'association propose également la collection de lecture « Et si on s'parlait », composée de livrets abordant des questions d'ordre social tels que le harcèlement à l'école, le respect, la sécurité routière ou le handicap...Soutenue financièrement par le Groupe Chèque Déjeuner, le nouveau livret « Et si on s'parlait du handicap ? » entre dans une démarche éducative et solidaire en ayant pour objectif de sensibiliser un jeune public au handicap.

En effet, ce livret suscite le questionnement, le débat et la curiosité des plus jeunes au travers de textes et d'illustrations évoquant le thème du handicap, qu'il soit physique ou mental. Il contribue ainsi au développement d'une citoyenneté active dès le plus jeune âge. Edité à 30 000 exemplaires, le livret « Et si on s'parlait du handicap ? » est distribué gratuitement dans le réseau Leo Lagrange et peut être imprimé sur demande.

« Chaque livre est un message, une invitation, un voyage. Être en contact avec des livres, les manipuler, en posséder dès le plus jeune âge est important dans sa trajectoire de vie. La collection « Et si on s'parlait » développe cette ambition et donne à travers ces petits ouvrages le goût de lire et de réfléchir. Soutien l'un des co-auteurs de la collection Catherine JACQUET. Petit déception dans ce Numéro 9, ou si il fait référence à toutes les formes e handicap et pas seulement physique, la référence aux handisport reste par exemple la seule à être mise en avant alors que le sport adapté est lui aussi pratiqué sinon plus puisque il a trois fois de licencié que la fédération handisport...Preuve de quoi certaine idée persiste et serait plus intelligent de parler de sport pour tous.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir