Contenu principal

Message d'alerte

Camps 2013 en IrlandeDu 15 au 25 juillet, le site de l'École navale, à Lanvéoc, en presqu'île de Crozon (Finistère) accueille 170 personnes handicapées âgées de 18 a 35 ans et de 26 nationalités différentes.

Des jeunes adultes qui seront entourées par 350 bénévoles. Une initiative qui fête cette sa 31e édition après avoir vu le jour en 1984 et avait rassemblée 50 personnes originaires de 5 pays.

Depuis, le camp est organisé chaque été dans un pays européen différent ; plus de 5 000 jeunes handicapés originaires du monde entier, mais qui ne pensaient pas pouvoir partir en vacances ont déjà participé à cette aventure !

Un camp parrainé cette année par Philippe POZZO DI BORGO qui se blesse grièvement en 1993 dans un accident de parapente qui le laisse
tétraplégique. Son livre, «Le second souffle» publié en 2001 a inspiré le film «Intouchables» vu par plus de 50 millions de spectateurs dans le monde.

« Parrainer le Camp international de l'Ordre de Malte, où le vivre ensemble est le maître mot, coulait de source. Je me souviens aussi des équipes maltaises de la Maison d'Accueil Spécialisée Saint Jean de Malte, là où j'ai commencé tout doucement ma rééducation, infiniment humaines, bienveillantes »

Philippe POZZO DI BORGO, qui vient de publier un livre, "Toi et Moi, j'y crois" où la relation à l'autre est au centre du savoir-être ensemble. Il dialoguera lors de ce camp avec les participants dans une session Skype.

Une semaine de folie tous ensemble !

Une semaine exceptionnelle et moment pour tous ces participants qui ont ainsi l'occasion d'échanger et de s'enrichir de leurs expériences personnelles et pas seulement sur le handicap. L'un des très grands temps forts de se rendez-vous sera le dîner international, où chaque délégation, venue avec ses spécialités culinaires locales les cuisine et les partage. Un camp international, c'est soirée 6 jours sur 7 jusqu'à deux heures du matin. Une semaine de folie...

Parmi les quelques dizaines d'activités qui seront proposées ont peu cité Char à voile, Balade en goélette, de l'équitation, de la Danse bretonne (spectacle + ateliers), Baptême de l'air, mais aussi des activités de découverte de la pêche (ligne, ostréiculture...) ou la visite des Bases aéronavales de Landivisiau et de Lanvéoc et l'Olympiade.

Comme le précise le Contre-amiral Philippe HELLO, Commandant de l'École navale. « d'Accueillir des jeunes du monde entier à l'occasion du Camp d'été 2015 sur le site de l'École navale est un véritable honneur pour la Marine nationale. Nous avons à cœur de leur faire découvrir notre école, notre Marine, mais surtout de partager avec eux nos valeurs, en particulier la combativité, l'honneur et l'esprit d'équipage ».

Des moments appréciés par ces jeunes participants comme le rappel Julien CHAPELIER, résident de la Maison d'Accueil Spécialisée Saint Jean de Malte à Paris dans le 19e qui sera présent pour en Bretagne après avoir participé en 2010 au Pays de Galles. « J'ai aimé l'ambiance du camp dans un pays étranger. C'était très beau. J'ai fait du shopping. Mes meilleurs moments ? Les boums qui duraient jusqu'à tard dans la nuit. ».

Des moments qu'il espère retrouver ainsi que ces copains de 2010, comme celle de « pouvoir goûter aux spécialités locales, découvrir où et comment les gens vivent et rencontrer et parler avec les locaux. Je pense que ceci me donnera l'opportunité de nouer des amitiés avec des résidents, des bénévoles et des locaux. À part le précédent camp, je n'étais jamais parti en vacances ».

Des bénévoles très présents...

Un moment fort pour les 170 participants, mais aussi pour les 350 bénévoles comme en témoigne Gonzague d'Harambure, bénévole responsable de la délégation française, « Crozon sera mon quatrième camp ». Des camps qui sont pour lui « la chance de vivre notre engagement de bénévole auprès de nos amis handicapés, pour une semaine intense d'activités et de spiritualité. On y puise joie et oxygène pour le reste de notre année ».

Gonzague d'HARAMBURE, qui nous explique qu'il va cette année animé une équipe de 16 bénévoles, dont deux médecins et un accompagnateur spirituel pour 12 jeunes handicapés venant de tous les coins de France. L'écoute, la bienveillance et l'accompagnement sont au cœur de ce rendez-vous : « c'est l'une des raisons pour laquelle nous formons pour la semaine des binômes entre un jeune handicapé et un bénévole, qui restent ensemble du matin au soir, pour les douches, les repas et les différentes activités organisées ».

Un camp, qui lui permet, de faire tomber les murs réels ou imaginaires. « Je suis toujours surpris de la capacité de nos invités à pratiquer des activités sportives que nombre de valides n'oseraient pas tenter. Ce que nous a concocté l'organisation va repousser une fois de plus les frontières », précise-t-il.

« Je suis admiratif, mais pas surpris, devant l'efficacité des jeunes maltais», tous bénévoles, mais engagés dans la vie professionnelle « ils ont construit ce camp estival en véritables spécialistes. Logistique, gestion financière, festivités, spiritualité, relations institutionnelles, rien n'est laissé au hasard. La Foi soulève des montagnes » sourit Thierry de BEAUMONT-BEYNAC, président de l'Association Française des membres de l'Ordre de Malte, entité organisatrice du camp "Millésime 2015".

Stéphane LAGOUTIERE


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir