Contenu principal

Message d'alerte

La Dictee d ElaChaque année depuis 2004, la Dictée d'ELA marque le lancement officiel de la campagne nationale « Mets tes baskets et bats la maladie à l'école ». Pour l'édition 2015, c'est la ministre de l'Éducation nationale, de la Recherche et de l'Enseignement supérieur, Najat VALLAUD-BELKACEM et Zinedine ZIDANE, membre d'honneur d'ELA, qui liront cette dictée rédigée par Amélie NOTHOMB. Une dictée qui a réunit depuis sa création en 1994, plus de 23 M€ et 3.700 000 élèves.

La Dictée d'ELA est devenue un rendez-vous incontournable et très attendu des établissements scolaires. Partout en France, des centaines de milliers d'élèves de tous niveaux et leurs enseignants découvrent, le même jour, ce texte inédit. Loin d'être une dictée ordinaire, l'objectif est de créer des moments forts d'échanges et de discussions sur la maladie, la solidarité, le respect et le handicap. Ce texte sera lu par un enseignant, un ambassadeur d'ELA ou une personnalité.

Elle n'a qu'un seul message : fédérer la communauté scolaire autour de la cause d'ELA. Cette dictée n'est ni un exercice, ni un c oncours d'orthographe. Les élèves pourront procéder à une autocorrection. De ce fait, ils pourront s'imprégner de ce texte et s'approprier ce message. Mais alors qui peut participer à cette dictée ?

La Dictée d'ELA marque le premier temps de la 12e édition de la campagne  « Mets tes baskets et bats la maladie »

La Dictée d'ELA s'adresse à tous les élèves allant de l'école primaire au lycée. Selon le niveau scolaire, elle pourra être adaptée en notant les mots difficiles au tableau ou encore en affiichant le début au tableau et en dictant seulement la fin. Le jour de la dictée, le chef d'établissement présentera l'Association ELA, la personne qui a rédigé ce texte. Une fois la dictée terminée, vous pourrez créer des moments d'échanges autour des notions du handicap.

Cette rentrée 2015-2016 marque la 12e édition de la de ce premier temps significatif de la campagne « Mets tes baskets et bats la maladie ». Depuis douze ans, la dictée d'ELA permet de créer un véritable élan de solidarité. Cette année, deux personnalités de choix en la personne de Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre de l'éducation nationale et de Zinedine ZIDANE, membre d'honneur d'ELA, liront donc cette dictée afin de sensibiliser les enfants et adolescents à cette cause nationale.

Comment diffuser le texte de la dictée ?

Le texte a lui pour vocation d'être diffusé le plus largement possible aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'établissement. Dans l'établissement : lire le texte dans toutes les classes le jour J, afficher la dictée, laUn eleves handicape avec les parrains de la manifestation lors de la Semaine Met tes Basket contre la maladie mettre à disposition au CDI, la mettre en ligne sur le site Internet de l'établissement...Vous pouvez également  l'envoyer à des établissements voisins par internet ou par fax.

2014-2015 : Un bilan positif....

La Virgule¨ par Marie Darrieussecq avait permis au final de pouvoir rassemblée plus de 200 000 élèves et prés de 350 lecteurs pour un montant de plus de 1M€. Des dons dont globalement, 90 % des dons sont consacrés aux missions sociales, et 9 % a la recherche.

Un statut spécial l'exonérant de sa contribution....

Rappelons tout de même que dans le dernier rapport du FIFPH le ministére de l'éducation est le seule responsable de la chute du taux d'embauche dans la fonction publique, l'Education nationale qui avait un taux d'emploi en 2010 était de 1.2 %, 2.5 % en 2013 et qui en 2014 atteint péniblement les 3 % soit 26.721 personnes. Le responsable selon le cabinet du ministre de Najat VALLAUD-BELKACEM un changement du mode de calculs du nombre de ces fonctionnaires comme les "personnels des universités et des établissements d'enseignement supérieur", ne sont plus comptés.

Une excuse qui provoque le mécontentement de certains responsables comme celle du président FIPHFP, puisque sans mauvais chiffre l'État aurait approchait quasiment les 6 %. L'éducation nationale qui bénéficie toujours d'un statut spécial en ne versant pas sa contribution au FIPHFP depuis 2007 représentant plusieurs centaines de millions d'euros. Une lecture que la ministre devra faire avec prudence et surtout en reflechissant sur les mesures a prendre pour faire progresser le taux d'emploi de travailleur handicapés, véritable commencement d'un acte d'inclusion sociale et économique....

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir