Contenu principal

Message d'alerte

Association Loisirs et HandicapLe Conseil départemental de Loire-Atlantique qui étudie son projet de budget pour 2017 ne semble pas décidé a renouvelé sa subvention de 23 000 € octroyés à « Loisirs pluriel » est depuis quelques jours au cœur d’une polémique. L’association. Le responsable de « Loisirs pluriel » refuse de polémiquer et veut croire qu’une solution sera rapidement ébauchée. Un rendez-vous est acté le 10 janvier au Département a tout de même lancé une en forme de lettre ouverte adressée au président de la Loire-Atlantique, le socialiste Philippe GROSVALET, a déjà rallié plus de 4 000 soutiens.

Une association pour une ouverture a la culture et loisir....
Un travail important réalisé depuis plusieurs années par cette année qui a permis a de jeune et adolescents en situation de handicap d’avoir une ouverture vers des activités de loisirs et vacances « comme peuvent en bénéficier les valides » souligne le directeur de la fédération, Laurent THOMAS de « Loisirs pluriel ».

Un lieu social qui compte deux centres ouverts aux enfants et un autre dédié aux adolescents. Soit, au final, « 180 jeunes accueillis, dont 110 en situation de handicap », précise Laurent THOMAS, directeur de la fédération « Loisirs pluriel », qui totalise 22 lieux d’accueil en France.

Mobilisation des bénévoles...
Les membres et les dirigeants de l’association qui grâce a appel aux dons a permis de collecter 1 270 €. Et une subvention exceptionnelle de la caisse primaire d’assurance maladie (3 000 €) devrait permettre de réduire les conséquences qui n’en demeurent pas moins insuffisantes.

Une situation qui risque pour l’association de mettre celle-ci dans une situation de déficits, car si comme le reconnaît Laurent THOMAS cette baisse de cette aide ne représente que 8 % de son budget et ne devait pas empêcher celle-ci de fonctionner « elle fragilise très fortement notre structure. D’ordinaire, nos comptes sont équilibrés, cela nous met dans une position extrêmement délicate vis-à-vis des banques ».

La Rédaction

Source : Conseil Départemental / Loisirs pluriel

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir