Contenu principal

Message d'alerte

Un homme de 73 ans et sa compagne, âgée de 68 ans, à Val-de- Reuil ( Eure ) . Sans électricité, il n'était donc plus possible de faire fonctionner le lit médicalisé et l'assistance...©France TVÂgé de 73 ans souffrant d'un cancer et au côlon, un homme en soin palliatif et vivant sous assistance respiratoire avec son épouse en Normandie s'est privé d'électricité couper et cela pendant aux finals six jours. EDF n'ayant rétabli le courant que le 26 février dernier. Situation qui ressemble à une situation dans lequel s'est retrouvé une personne handicapée motrice, le 15 février dernier près de Montpellier pour une simple facture de 400 € d'impayé...

Celle-ci se déroule à Val-de-Reuil dans l'Eure ou un couple de retraité a évité le drame de justesse car l'homme, en soins palliatifs, est assisté d'un respirateur électrique. Mais aussi dans impossible à vivre sachant que tous les équipements médicaux fonctionnent avec le courant électrique. « Cela fait quatre jours sans pouvoir toucher au lit médicalisé, sans pouvoir lui brancher son appareil pour respirer, sans pouvoir me servir de son lève personne, sans pouvoir faire à manger parce que tout est électrique. C'est inadmissible. Il n'est pas normal, à notre époque, de vivre dans des conditions pareilles », s'indigne, Bernadette DESMONTS

EDF plaide, l'ignorance !

EDF qui de son côté affirme que pensait que le logement était vide. Pour lequel « Dans ce cas précis, c'est, une coupure de trop » a admis Alain LARUELLE, le directeur commercial Haute-Normandie. Précisant « ne pas avoir eu connaissance du caractère médical dans lequel se trouvait son client ». Mais qui au-delà de ces excuses n'a trouvé aucune explication sur la lenteur de la remise en service qui aura nécessité six jours. Au final Alain LARUELLE, pour se faire pardonner, EDF a fait un geste commercial de 160 euros et a pris la réouverture du compteur à sa charge...

Rien que de très important, mais simple tout juste dans une telle situation...

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir