Contenu principal

Message d'alerte

Le pape francois 1er en mémoire a saint Francois d'assise

C'est vers 7h05 que la fumée blanche suivit des cloches ont annoncé l'élection du 266e pape de l'église catholique romaine. Contre tous les pronostics les 115 cardinaux ont choisi un argentin âgé de 76 ans et jésuite de surcroît. Une première dans l'histoire d'une papauté ou les rebondissements ne cesse d'être de plus en plus nombreuse ! Le Pape François, qui devient le chef de plus de 1,200 milliard dans le monde. C'est donc un peu moins d'une heure plus tard le cardinal français Jean-Louis TAURAN prononce la célèbre formule. "Habemus Papam" (en français, "Nous avons un pape").

Une foule qui devra encore patienter avant de découvrir le visage du nouveau souverain pontife. C'est à 20h20, que le cardinal argentin, Jorge Mario BERGOGLIO fait son apparition au balcon de la Basilique Saint-Pierre. Il portera le nom de François en mémoire de Saint François d'Assises Pour ses premiers mots, le premier pape originaire d'Amérique du Sud invite les fidèles à une prière commune. "Avant de vous donner ma bénédiction, je veux que vous priiez Dieu de me bénir. Prions en silence. Priez pour moi", a demandé le souverain pontife.

Qui est ce pape François ?

De nationalité argentine âge de 76 ans. Ses qualités : son humilité, sa simplicité, disent des Vaticanistes. Jorge Mario BERGOGLIO est devenu François. Le 266ème pape est le premier souverain pontife issu du continent américain et le premier pape jésuite de l'histoire. Son nom avait déjà beaucoup été cité lors du conclave de 2005, souligne Radio Vatican. Ce jésuite argentin est né le 17 décembre 1936 de parents italiens dans la capitale argentine où il a grandi. Après avoir obtenu son diplôme de technicien chimiste, il choisit le chemin du sacerdoce. Il est ordonné prêtre le 13 décembre 1969. Le prédécesseur de Benoît XVI, Jean-Paul II le nomme évêque auxiliaire de Buenos Aires en 1992. Il est archevêque depuis 1998. Il fut président de la Conférence épiscopale argentine pendant six ans, de 2005 à 2011. Pour le porte-parole du Saint-Siège a été le premier à réagir, en affirmant que les cardinaux "ont eu le courage de passer l'Océan et d'élargir la perspective de l'Eglise".

Les messages des dirigeants du monde...

De lors côté alors que la présidence argentine reste dans le silence, le Président Français, a lui précisé "J'adresse au pape François 1er mes félicitations les plus chaleureuses et mes vœux très sincères", et d'ajouter que le "La France, fidèle à son histoire et aux principes universels de liberté, d'égalité et de fraternité poursuivra le dialogue confiant qu'elle a toujours entretenu avec le Saint-Siège, «a déclaré François Hollande dans un communiqué de l'Elysée.

Une déclaration suivit par celle du président des États-Unis Barack Obama qui a adressé des "vœux chaleureux" au "premier pape des Amériques" dans un communiqué. Celle-ci a souligné "Champion de la cause des pauvres et des plus vulnérables d'entre nous, il continuera à porter le message d'amour et de compassion qui a été source d'inspiration pour le monde depuis plus de 2000 ans".

Enfin les chinois ont pays n'ayant pas de relation diplomatique avec le Vatican a félicité le pape François pour son élection et dit espérer que le Saint-Siège allait adopter "une attitude souple et pragmatique" pour améliorer ses relations avec Pékin. "Nous félicitons le cardinal Bergoglio pour son élection en tant que nouveau pape. (...) Nous espérons que sous la direction du nouveau pape le Vatican adoptera une attitude souple et pragmatique afin de créer les conditions d'une amélioration des relations entre la Chine et le Vatican".

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir