Contenu principal

Message d'alerte

Affiche marche de l'éspérence pour l'autisme 2014Pour célébrer la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme du 2 avril, VAINCRE L'AUTISME se remet en route pour la 11ème édition de la Marche de l'Espérance le samedi 29 mars 2014 dans les rues de Paris, de 14h à 18h.

Nous appelons le plus grand nombre à se mobiliser pour la cause de l'autisme, le but étant d'atteindre une réelle prise de conscience par l'opinion publique et les pouvoirs publics.

Une marche pour la prévention et la protection et le diagnostic

A travers cette Marche, VAINCRE L'AUTISME revendique prévention et protection pour les personnes autistes et leurs proches, mais aussi dépistage et diagnostic précoces qui permettront, grâce à une éducation adaptée, l'intégration dans la société. L'association qui dans son communiqué revendique aussi et surtout que "les budgets publics consacrés à l'autisme servent aux prises en charge adaptées que les personnes concernées et les familles attendent depuis si longtemps".

Une situation de prise en charge qui encore depuis le début n'a pas cessé d'être remis en cause France Handicap Info et d'autre média dénonçant En la situation de l'autisme en France. L'appel au secours de cette mère de famille à Toulouse percher sur tour a Toulouse en reste la preuve récente.

Des associations comme Vaincre l'Autisme demande a entre enfin entendu et dénoncer les systèmes qui engendrent l'exclusion des personnes autistes et l'isolement des familles ! La condamnation de la France par le Conseil de l'Europe sur la scolarisation des enfants autistes ne constitue qu'une première étape. Le combat continue !

Des familles réclament une prise de conscience

Une situation Française mise en avant régulièrement dans de nombreux rapports publiés depuis plusieurs années sur la situation de l'autisme en France alerte sur le manquement dramatique de notre pays vis-à-vis de son devoir de prise en charge des personnes autistes.

Malgré ces multiples condamnations, la France continue de faire le choix d'une politique inefficace, perpétuant une aberration. Rappelons que l'autisme, touche 1 personne sur 100, se retrouve ainsi délégué à un ministère mineur en charge du handicap. L'association estimant l'incapacité de celui-ci pour lequel elle estime qu'il ne concerne que les droits sociaux et les structures médico-sociales.

Un ministère qui selon Vaincre l'autisme et dans l'impossibilité de piloter un Plan autisme, par ailleurs jugé comme étant largement insuffisant par les familles et les personnes concernées. Cela est-il vraiment le cas cela n'est pas certains d'autre association affirmant qu'il s'agit plus d'une volonté politique et budgétaire.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir