Contenu principal

Message d'alerte

Logo_aveugles_de_franceA la veille de la journée mondiale de la Vue, le 9 octobre, la Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France a voulu rappeler l’importance un thème central de son projet politique, celui de la Citoyenneté. Un rappel national organisé à travers une campagne nationale publicitaire avec TF1 et France 2, puis les chaînes d'information en continu de BFM TV, LCI et I Télé jusqu'au 14 octobre. La Fédération, qui sera également présente en couverture du site internet d'actualité : lemonde.fr.

Une lutte du droit a la citoyenneté !

Une campagne qu’a souhaité son Président, Michel VINCENT, pour exprimé après la campagne d’affiche de 2013, pour exprimer son désaccord face a ce quel estime, comme l’ensemble des associations représentatives du handicap, un recul du gouvernement sur la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances. Un choix que les associations, mais également bon nombre de Français en situation de handicap ou non ont affirmé ne pas comprendre à l’heure.

Une situation d’autant plus inacceptable pour la fédération a un moment où la vie quotidienne de millions de personnes aveugles et malvoyantes de ce pays reste injustement difficile.

Face à ce recul, la Fédération se devait selon son président de réagir afin de permettre à ceux qu’elle défend et représente de se faire entendre.

« Les aveugles et les handicapés visuels revendiquent d'être des citoyens à part entière et d'être traités comme tels et non comme des citoyens de seconde zone. C’est le rôle et la raison d’être de la Fédération que de le dire haut et fort, d'où cette campagne qui a pour objectif d'éveiller les consciences de tous les citoyens, mais aussi celles des décideurs », affirme le communiqué.

Un objectif qui n’est pas pour la Fédération, « de revendiquer de nouveaux droits, mais bien de témoigner de la capacité des personnes aveugles et handicapées visuelles à participer à la vie citoyenne… si on leur donne enfin les moyens de le faire ! »

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir