Contenu principal

Message d'alerte

Campagne association AstreeA l’heure de tout numérique, les Français, comme de nombreuses sociétés y comprirent dans les pays en voie de développement, sont hyperconnectés. Ainsi il sont prés de 28 millions inscrits sur Facebook soit 42 % et près de 83 % d’entre nous sommes des internautes pour une population totale comptant près de 66 millions d’habitants.. Un phénomène qui ne concerne plus les plus jeunes ou les personnes de moins de 65 ans. Une situation qui pourrait nous faire qu’oublier les solitudes que beaucoup d’entre nous et notamment les fragiles connaissent parfois !

Une capacité technologique de « l’hyper joignabilité » qui selon l'association Astrée « cache un problème de société qui mérite toute notre attention : des mots tels que "vivre ensemble", "fraternité", "se confier", "parler" représente une très grande difficulté pour 12 % de Français d’âge adulte ».

Le phénomène de sensation d’isolement est de si grande ampleur que la plupart d’entre nous connaissent. Une analyse que le dernier rapport de la Fondation de France confirmée en 2014 et pour lequel 82 % des Français connaissent dans leur entourage une personne en situation de fragilité personnelle ou professionnelle

Un sentiment « d’hyper joignabilité » dont la réalité peut s’avérer à un moment de notre vie être même a l’origine de cet isolement. Ainsi la perte d’emploi, le décès d’un proche, la séparation, maladie, invalidité…ou ses accidents de la vie auxquels chacun est un jour exposé, il n’est pas toujours évident de trouver une oreille attentive. Isolés, les individus confinés dans leur souffrance peuvent aller jusqu’à la désocialisation. Or, plus on se désocialise, plus on éprouve des difficultés à se socialiser.

Une campagne de proximité pour sensibiliser à l’écoute

L’association Astrée, qui intervient dans l’accompagnement auprès des personnes fragilisées et dans le soutien relationnel, lance une grande campagne de recherche de bénévoles. Et offre une formation de 14h qui permet d’apprendre les fondamentaux de l’écoute et de l’accompagnement.

Le but de cette campagne est de développer la culture de l’écoute et de l’attention à l’autre. C’est pourquoi quatre visuels ancrent cette campagne dans la réalité sociale actuelle et transmettent les valeurs de cette l’association créée en 1987. « Avec l’idée de développer la culture de l’écoute et de l’attention à l’autre pour soutenir des personnes en situation de fragilité. Outre son activité d’accompagnement relationnel et de formation de bénévoles, l’association diversifie ses modes d’intervention. Ainsi, Astrée intervient également dans les hôpitaux, les foyers, les écoles ou les entreprises, là où il peut y avoir une situation de

Souffrance », souligne Djelloul BELBACHIR, déléguée générale Association. Des messages qui veulent aussi rétablir celui d’une vraie proximité en donnant aux gens la possibilité d’aider leurs proches, ou promouvoir la solidarité à l’heure où la tendance est au repli sur soi.

A propos de l’association Astrée

Créée par Gilbert COTTEAU, fondateur des Villages d’Enfants SOS de France, l’association Astrée a aidé 40 000 personnes depuis sa création. Sur ces 40 000 personnes, 73 % sont des femmes, et l’âge moyen des personnes aidées est de 49 ans. L’association est composée de 500 bénévoles, de 6 salariés et dispose d’un budget annuel de 500 000 €. Plus de 700 personnes sont actuellement en cours d’accompagnement. L’association dispose d’une présence active dans 12 villes de France : Paris, Lille, Bordeaux, Toulouse, Lyon, Mâcon, Saint-Étienne, Marseille, Montpellier, Aix, Nantes et Rennes.

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir