Contenu principal

Message d'alerte

Lancement de Web Sourd MediaLa révolution est en marche. Alors que l’accès à l’information était un vrai parcours du combattant pour les personnes sourdes, cela ne devrait plus être le cas grâce à Websourd. Ce dernier devient le premier média d’information national en langue des signes. Chaque semaine, ce sera plusieurs heures d’actus et de magazines diffusées en LSF. Avec ce nouveau site, les personnes sourdes pourront participer à la vie de la cité comme tous les autres citoyens.

Le 15 janvier dernier, à l’occasion de la signature de la charte de qualité pour l’usage de la langue des signes à la télévision, le président de l’Union nationale pour l’insertion sociale des déficients auditifs (Unisda) avait regretté le manque d’informations en LSF concernant le traitement médiatique des attentats terroristes du 07 janvier. Apparemment ses attentes ont été prises en compte puisque websourd.org devient le premier média national d’information en langue des signes (www.websourd-media.fr).

« Les pouvoirs publics ont signé début 2015 une charte pour l’usage de la LSF dans les programmes télévisés mais aucun média ne dispose d’une expertise de Websourd pour atteindre cet objectif », a rappelé la journaliste sourde et responsable de Websourd-média, Marylène CHARRIÈRE. Chaque semaine, plusieurs heures d’actus et de magazines seront diffusées en LSF.

Depuis son lancement en 2004, l’équipe s’est fortement professionnalisée notamment grâce à la formation de deux personnes sourdes aux métiers du journalisme et des médias. websourd-média est la seule rédaction à embaucher des personnes sourdes. Ce média qui voit le jour aura sa propre identité ainsi qu’une toute nouvelle ergonomie et les internautes pourront s’abonner pour avoir un accès privilégié aux contenus du site. Avec ce nouveau site, c’est près d’un million de personne qui aura enfin accès à l’information.

Une entreprise soutenue financierement par la ville de Toulouse et sa métrople a cependant connu des graves difficultés financiéres. Il y a quelques semaines. son PDG, François GOUDENOVE, a engagé une procédure de sauvegarde auprès du tribunal de Commerce de Toulouse. L'entreprise connait en effet depuis quelques mois des difficultés de trésorerie, avec une dette qui atteint en 2013 près d'1 M€. Une situation agravée par une concurence de plus en plus féroce. Le groupe Websourd emploie 32 salariés, dont 23, dans la coopérative concernée par la procédure de sauvegarde, ne devraient pas connaitre selon son PDG de plan de licenciement.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir